Vous aussi, empruntez les « Chemins qui montent » avec Amel Brahim-Djelloul

Par Cédric Manuel | ven 19 Mars 2021 | Imprimer

On le sait, l’ouverture à de nouveaux horizons et à la diversité est une préoccupation réelle et croissante des maisons d’opéras, mais aussi des artistes eux-mêmes. La soprano franco-algérienne Amel Brahim-Djelloul s’investit depuis longtemps sur ce chemin, pour faire découvrir ou redécouvrir, grâce à sa notoriété, les trésors musicaux de son Algérie natale et plus généralement des rives sud de la Méditerranée.  Ses albums et concerts multi récompensés autour des Mille et une nuits ou sur les souvenirs d’Al-Andalus, il y a une douzaine d’années avaient déjà tracé cette route lumineuse.

Aujourd’hui, la soprano lance un nouveau projet dont le but est de faire découvrir des chants kabyles mais aussi, à travers eux, d’organiser une rencontre entre traditions musicales occidentales et orientales. Tel est l’objet des « Chemins qui montent », enregistrement de chansons, arrangées par Thomas Keck, d’Idir, récemment disparu, de Djamel Allam, de Djurdjura, ou encore de Taos Amrouche, écrivaine et qui était elle-même interprètes de chants kabyles.

Pour mener à bien ce projet et en couvrir une partie du coût, la soprano a lancé une campagne de financement participatif auquel vous pouvez également contribuer ici, sur la plate-forme UluleN'attendez pas ! Il reste 17 jours pour aider le projet.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.