Forum Opéra

Auber : ouvertures

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
CD
12 février 2020
Une moisson d’inédits

Note ForumOpera.com

1

Infos sur l’œuvre

Détails

Daniel-François-Esprit Auber (1782 – 1871)

Ouvertures et entractes

Le Maçon (1825)

Ouverture, entracte de l’acte III et musique de dialogue de l’acte II

Le Timide, ou Le Nouveau Séducteur (1826)

Ouverture

Leicester, ou Le Château de Kenilworth (1823)

Ouverture et entracte de l’acte III

Le Séjour militaire (1813)

Ouverture

Emma, ou La Promesse imprudente (1821)

Ouverture et entracte des actes II et III

La Neige, ou Le Nouvel Éginard (1823)

Ouverture et entracte de l’acte III

Le Testament et les Billets doux (1819)

Ouverture

La Bergère châtelaine (1820)

Entractes des actes II et III, l’acte II et ouverture

Czech Chamber Philharmonic Orchestra Pardubice

Direction musicale

Dario Salvi

Disque Naxos 8.574005

Enregistré du 28 au 31 octobre 2018 à la Maison de la Culture Dukla de Pardubice, République Tchèque

Durée : 64’50 »

Daniel-François-Esprit Auber a composé au cours de sa vie 47 ouvrages lyriques, sans compter des ballets, des mélodies, de la musique religieuse, ainsi que des œuvres de circonstances non publiées, comme une marche funèbre pour l’enterrement de Napoléon. Naxos a entrepris le projet monumental de publier l’intégralité des ouvertures et entractes du prolifique compositeur. Après un premier volume publié en 2016, l’éditeur allemand nous offre une nouvelle moisson de morceaux essentiellement inédits, composés entre 1813 et 1826, c’est-à-dire en première partie de la longue carrière du musicien.

De ces ouvrages, on ne trouvera guère en intégrale que Le Maçon (un grand succès avec 525 représentations), et encore, dans une version allemande enregistrée pour la radio dans les années 50. L’auteur de ces lignes se faisait une joie de ce nouvel enregistrement, mais il faut malheureusement déchanter devant ce résultat monochrome et sans éclat, le plus souvent poussif. L’Orchestre de Chambre Philharmonique de Pardubice offre un son étriqué, limité en couleurs, plat, avec des instrumentistes un peu imprécis. Seuls des violons acides dans les aigus viennent troubler un brouet monotone.

Avec une direction appliquée, le chef d’orchestre Dario Salvi dirige trop sagement, et sa baguette peine à donner du rythme à ses pièces qui ne demandent pourtant qu’à éclater. On a parfois l’impression d’entendre de la musique de chambre de Haydn interprétée bien sagement. Auber admirait certes le compositeur autrichien, tout comme Wagner admirait Auber : mais qui songerait pourtant à interpréter l’ouverture de Fra Diavolo avec le tempo du prélude de Tristan  ?

La prise de son n’est pas fameuse : pas mal d’instruments semblent fondus dans la masse (percussion, cuivres…) comme s’il s’agissait d’une réduction pour orchestre de chambre. Au positif, cet enregistrement coûte moins de 10 euros, et permet ainsi d’accéder à peu de frais à un pan méconnu du répertoire du compositeur. L’ouverture du Maçon, comme celle de La Bergère châtelaine (premier grand succès du compositeur et où l’on trouve déjà tout ce qui fera le succès de ses ouvrages à venir) sont de petits chefs-d’œuvre qui méritent le détour.

 

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
81aapqdmbdl._sl1200_

Note ForumOpera.com

1

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Détails

Daniel-François-Esprit Auber (1782 – 1871)

Ouvertures et entractes

Le Maçon (1825)

Ouverture, entracte de l’acte III et musique de dialogue de l’acte II

Le Timide, ou Le Nouveau Séducteur (1826)

Ouverture

Leicester, ou Le Château de Kenilworth (1823)

Ouverture et entracte de l’acte III

Le Séjour militaire (1813)

Ouverture

Emma, ou La Promesse imprudente (1821)

Ouverture et entracte des actes II et III

La Neige, ou Le Nouvel Éginard (1823)

Ouverture et entracte de l’acte III

Le Testament et les Billets doux (1819)

Ouverture

La Bergère châtelaine (1820)

Entractes des actes II et III, l’acte II et ouverture

Czech Chamber Philharmonic Orchestra Pardubice

Direction musicale

Dario Salvi

Disque Naxos 8.574005

Enregistré du 28 au 31 octobre 2018 à la Maison de la Culture Dukla de Pardubice, République Tchèque

Durée : 64’50 »

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

L’arbre généalogique de Wagner
Christophe ROUSSET, Michael SPYRES
CDSWAG