Après Donizetti, le déluge !

Par Yonel Buldrini | ven 02 Juillet 2010 | Imprimer
 
Depuis octobre, il ne fait que pleuvoir et il arrive parfois certaine tempête qui brise les vitres partout puisque les maisons ne sont pas ici protégées contre de tels compliments. (...) Et le temps continue à toujours être nuageux ; et même, ils me disent tous que depuis que j’ai commencé à écrire le Diluvio, j’ai attiré sur Naples le véritable fléau. » (Lettre de Gaetano Donizetti à son père, en date du 13 février 1830)
 
Quelles sont les conditions climatiques de la Suisse, du côté de Saint-Gall ? Parce que quand Donizetti composait — fébrilement comme toujours — cet étonnant ouvrage, ni opéra, ni oratorio, Il Diluvio universale, un tel déluge s’abattait effectivement sur la ville de Naples qu’on alla jusqu’à l’accuser de sorcellerie ! Mais conjurons le sort : cette reprise du Festival de Saint-Gall est une bonne occasion de se plonger dans un sujet biblique emporté par le flux de l’esprit du Romantisme.
 
> Lire le dossier au format pdf
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.