Birgit Nilsson, portraits

Par Yannick Boussaert | lun 10 Septembre 2018 | Imprimer

Birgit Nilsson, de son vrai nom Birgit Märta Svensson (1918-2005) reste dans la mémoire collective lyrique comme la soprano dramatique absolue, celle qui possédait tout : puissance, endurance, volume, sens du mot et de la phrase doublé d’une intelligence dramatique et musicale hors pair. Brünnhilde, Isolde, Elektra ne trouveront peut-être pas d’égales ; Turandot et Minnie lui doivent sûrement beaucoup. Pour embrasser cette figure qui se confond désormais dans la légende d’un âge d’or wagnérien, dont les aigus lancé comme les javelots de la Walkyrie résonnent dans les oreilles de chacun, nous lui consacrons un dossier sous forme de portraits en trois volets.

 

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.