Dossiers

Avec Dom Sébastien Roi de Portugal, créé le 13 novembre 1843 à Paris, Gaetano Donizetti croyait tenir son chef-d’œuvre. Ce fut son dernier opéra...
Le Festival della Valle d’Itria a proposé en 2008 le Don Bucefalo de Antonio Cagnoni, un ouvrage fort populaire à son époque. La publication par la firme Dynamic d'un enregistrement de ces représentations est l'occasion de se pencher sur une intrigue gentiment parodique de la composition d'un opéra, mais surtout de découvrir une musique délicieuse rappelant qu'il existe un opéra bouffe italien après Don Pasquale.
Simone Mayr laissa une soixantaine d’opéras composés entre 1794 et 1823. Fedra, créé à La Scala de Milan le 26 décembre 1820, est son avant-dernier et le dixième de ses opéras repris et connus aujourd’hui. Les représentations au Théâtre d’Etat de Brunswick en 2008 viennent de faire l'objet d'un enregistrement chez Oehms Classics, prétexte à un dossier sur une oeuvre où il arrive à Mayr de se montrer plus « moderne » que Rossini.
Pièce de circonstance, le Viaggio a Reims célèbre en 1825 le couronnement de Charles X, mettant en musique une intrigue frivole constellée de rôles inchantables écrits pour les dix meilleurs chanteurs de l'époque.
Juillet 2007, le professeur Guy Bébéart annonce dans la revue de Philologie Musicale Franche­ Comtoise qu’il vient de réunir la correspondance de la chanoinesse Roseraie de Burbure et du facteur lubrique Boniface Croustadou.
Marie-Ange Todorovitch a cette façon bien singulière de vous faire entrer dans son univers. Avec un naturel presque trop rare, elle partage, au fil des conversations, des fragments intimes de sa vie… L’air de rien. Un peu comme si nous faisions partie de la famille. Marie-Ange surprend et bien plus encore elle nous touche…  
19 mai 1999 : naissance de Forum Opéra. A l’occasion de son 10e anniversaire, le premier webzine francophone du monde lyrique et de l’opéra balaye de manière arbitraire - c’est inévitable ! - les 20 autres dates qui ont forgé l’histoire du genre.
Lisa della Casa fête cette année son 90e anniversaire. Comme quelques rares icônes du chant, cette cantatrice adulée, retirée depuis de longues années, continue de vivre dans le souvenir commun, par ses enregistrements, les photos ou les documents qui ne cessent de raviver sa présence.
« La Fiancée des Pirates » est le charmant surnom que la revue Opéra International avait si bien trouvé pour Leyla Gencer qui vient de disparaître le 10 mai dernier.  
Zampa, est un opéra-comique typique de ce genre lyrique florissant à l’époque romantique de ces années 1820-30 et aujourd’hui un peu oublié, à part quelques sursauts de vie de la touchante Dame blanche de Boïeldieu, ou de l’espiègle Fra Diavolo d’Auber.
L’Allemagne refait le siège de Calais, pour ainsi dire, mais d’une façon pacifique et artistique, puisque Gelsenkirchen repropose le bel opéra que cette grande Histoire inspira à Gaetano Donizetti. Il est d’ailleurs dommage que la glorieuse Ville de Calais ne soit pas un centre lyrique car outre L’Assedio, elle pourrait également monter Gianni da Calais, charmant opéra « semiserio » du même Donizetti… 
Le 19 janvier 2008, l’Allemagne crée chez elle, et en même temps fait ressurgir de la poussière du Temps, La Nonne sanglante, qu’un jeune Charles Gounod de trente-six ans avait donné sans trop de succès à l’Opéra de Paris, en 1854.
Le feuilleton de l'été par Sylvain Fort et Camille de Rijck
A partir du 3 novembre 2007, le « Deutsche Oper Berlin » reprend la Cassandra de Vittorio Gnecchi (1876-1954), ayant provoqué en son temps une belle polémique. Lorsqu’en effet Richard Strauss créa son Elektra, quatre années plus tard, on chuchota à propos de certaines similitudes musicales entre les deux opéras traitant du même sujet...
L’Opéra de Nancy termina sa saison 2006/07 en couplant le délicieux Zanetto de Mascagni avec I Pagliacci et voici que, dans un bel accord lorrain, le Théâtre de Metz, doyen des théâtres français encore en activité, inaugure la sienne - octobre 2007 - en ajoutant à Cavalleria rusticana l’intéressant premier opéra de Giacomo Puccini.
A partir du 2 novembre 2007, le Teatro Donizetti de Bergame (teatro.gaetano-donizetti.com) reprend Don Gregorio, signé par l’illustre Enfant de la Cité encore entourée de remparts, et si le titre de ce charmant opéra-bouffe ne se rappelle pas 
Carlo Pedrotti se suicide le 16 octobre 1893 en se jetant dans l'Adige après avoir interdit que ses œuvres soient exécutées un an auparavant...  Retour sur la vie et les oeuvres de ce compositeur qui fut aussi l'un des premiers chefsd'orchestre.
Malgré la coupe du monde de rugby et la disparition de Luciano Pavarotti, les commémorations du 30ème anniversaire de la mort de Maria Callas auront bien eu lieu. Cela fait donc trente ans que la plus célèbre cantatrice du XXe siècle s'est éteinte, un 16 septembre, prenant de court le monde musical, celui-là même qui l'avait adorée ou détestée et s'était finalement éloigné d'elle tandis qu'elle vivait solitaire, dans son appartement parisien de l'avenue Georges Mandel. 
Stutzmann, le nom évoque les brumes romantiques de ces compositeurs allemands qu’elle aime interpréter, Schubert, Schumann. Et pourtant, Nathalie est née à Suresne en région parisienne. Plus qu’une fleur de banlieue, elle s’affirme comme une enfant de la balle. 
« Pendant deux siècles, entre 1600 et 1800, les grandes vedettes de l’opéra étaient des chanteurs au sexe hybride, hommes par la naissance, femmes par la castration. » Cette horrible formule résume un lieu commun parmi les plus grossiers et les plus tenaces qui circulent sur le corps des castrats. 

Pages

S'abonner à Dossiers