Dix nuances d'opéra

Penser (à) l'Opéra

Par Thomas Niel | jeu 14 Janvier 2021 | Imprimer

« Penser (à) l’Opéra » est la restitution d’une série d’interventions tenues lors d’un séminaire portant sur l’Opéra, notamment celui de Bordeaux. Organisé en 2019 par Guillaume Plaisance, doctorant contractuel enseignant en sciences de gestion à l’Université de Bordeaux, l’objet de ce séminaire était de s’interroger sur la place de l’Opéra dans la société, alors que la situation sociale en France était (déjà) tendue.

L’ambition de cet ouvrage est double : il s’agit de proposer un état des lieux des recherches nombreuses sur l’opéra tout en argumentant sur l’utilité et les vertus sociales de l’institution auprès des tutelles. Il permet ainsi de justifier la légitimité du soutien financier de celles-ci, alors qu’elles succombent depuis quelques années à la tentation de les limiter.

A travers plusieurs articles, nous retrouvons ainsi différents aspects de l’opéra dans des disciplines variées : psychologie, neurologie, histoire, politique, philosophie, œnologie…

L’ouvrage est bien construit et donne du sens à cette multiplicité, quoiqu’il soit parfois difficile de ne pas entrer spécifiquement dans le champ opératique, par exemple pour les questions du développement cognitif chez l’enfant ou les expériences vinicoles qui traitent plutôt de musique que d’opéra.

La lecture est agréable, les interventions sont accessibles aux amateurs comme aux curieux. Les experts auront sans doute eux le sentiment de « déjà lu », bien que certains articles soient plus personnalisés, comme celui sur les lithographies des femmes artistes de l’Opéra de Bordeaux au XIXe siècle.

Nous pouvons simplement regretter l’absence d’une intervention portant sur la sociologie des publics actuels alors même que le thème de l’ouvrage y invitait fortement – la voilà peut-être la véritable tension avec les tutelles ?  Les seules mentions de la catégorie sociale des publics concernent ceux du XIXe, rappelant indirectement que l’Opéra était alors sans doute plus "populaire" qu’aujourd’hui ; et ceux traitant de l’importance du capital culturel dans le rayonnement d’une ville – ce qui est, convenons-en, toujours pertinent de rappeler.

En somme, bien que non exhaustif, cet ouvrage reste idéal pour qui souhaite en apprendre plus sur l’histoire et les potentialités de l’opéra. Il est une invitation à approfondir ces recherches passionnantes dont regorgent cet art que nous aimons tant.

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur