Clément Cogitore : « Les Indes Galantes, ce sont des jeunes qui dansent sur le volcan »

Par Camille De Rijck | ven 27 Septembre 2019 | Imprimer

Par deux fois, l'Opéra National de Paris avait repoussé cette nouvelle production des Indes Galantes, faute de trouver la perle rare pour les mettre en scène. C'est donc à Clément Cogitore – vidéaste, plasticien, cinéaste et acteur né en 1983 – qu'il échoit d'installer, pour la première fois de leur histoire, ces Indes à la Bastille. Le contexte est délicat : une grève nationale le 24 septembre a compromis la répétition générale et par un petit jeu de dominos, l'avant-première jeunes prévue le 26 a été transformée en générale. Il en résulte qu'ayant passé trois jours à Paris, par un imbroglio dont seuls les attachés de presse ont le secret, nous n'avons pas pu voir le spectacle. Nonobstant cette importante frustration, nous avons échangé avec le metteur en scène, qui nous livre sa vision de cette version dix-huitièmiste de L'Etranger.
Le présent podcast est illustré de photographies in situ d'Edouard Brane, notre artiste associé pour la saison 2019-2020.

Rubrique 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.