Dominique Vellard, voyage à travers les merveilles de la polyphonie

Par Charles Sigel | jeu 02 Juin 2022 | Imprimer

Son moteur, c'est sûrement la curiosité.

Certes, le répertoire du Moyen-Âge et de la Renaissance est son terrain de jeu favori, les Machaut, Binchois, Dufay, Lescurel, Le Jeune, et maints polyphonistes oubliés et, voici plus de quarante ans, Dominique Vellard a fondé l'Ensemble Gilles Binchois pour les chanter.

Mais il y a aussi le Vellard curieux de toutes les traditions, indiennes, sépharades, ottomanes, arabo-andalouses, qui n'aime rien tant que confronter avec elles son répertoire d'élection.

Partant du Haut Moyen Âge et du chant grégorien, il est aussi un compositeur d'aujourd'hui. Peut-on imaginer des polyphonies qui exprimeraient le monde où nous vivons, avec des harmonies et des sonorités actuelles ? Sa réponse est oui.

C'est la parution presque simultanée de deux disques, l'un dédié à des chansons de Guillaume Dufay, l'autre à des musiques liturgiques du dernier Liszt, qui a donné prétexte à cette conversation dans un parc, à bâtons rompus.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.