Prova d'orchestra #3 Maxime Pascal à propos de DePalma, Lynch, Miyazaki, Chazelle et Wenders

Par Camille De Rijck | sam 09 Mai 2020 | Imprimer

Où il est question d’Aladin de Disney, de Phantom of the Paradise de Brian DePalma, de David Lynch et d’Hayao Miyazaki, de Damien Chazelle et des Ailes du désir de Wim Wenders.

Prova d'Orchestra est un nouveau podcast vidéo réalisé chaque semaine en alternance par Edouard Brane et Camille De Rijck.
S'abonner à notre chaîne YouTube, c'est aider Forumopera

Biographie de l'invité

Maxime Pascal naît à Nantes, le 9 septembre 1985. Dès l’âge de cinq ans, encouragé par des parents musiciens, il apprend plusieurs instruments, dont le piano, la batterie et le violon. Il découvre l’orchestre au conservatoire de Tarbes, ce qu’il décrit aujourd’hui comme un moment décisif dans sa formation de jeune musicien. Admis au Conservatoire de Paris, il étudie le violon, l’écriture, l’analyse musicale et l’orchestration, et suit l’enseignement de direction d’orchestre de François-Xavier Roth. Avec cinq élèves du Conservatoire il crée en 2008 Le Balcon, un ensemble à géométrie variable réunissant instrumentistes, chanteurs, compositeurs, techniciens et artistes pluridisciplinaires autour d’une idée fixe : celle de l’ensemble sonorisé. Derrière la caractéristique technologique, il y a le rêve d’une expérience totale. La sonorisation est vue comme le prolongement du geste d’interprétation, tout comme la salle de concert est considérée comme un espace symbiotique, devant surmonter et effacer la fracture entre scène et salle. L’émergence du Balcon, en résidence au Théâtre de l’Athénée depuis 2013, lui permet d’explorer un répertoire lyrique, symphonique et chambriste avec une prédilection pour un répertoire allant de 1945 à nos jours, tout en proposant un travail ambitieux sur la diffusion du son. En 2014, Maxime Pascal devient le premier lauréat français du Nestlé and Salzburg Festival Young Conductor Award. En 2015-2016, Maxime Pascal fait ses débuts avec l’Orchestre et le Ballet de l’Opéra national de Paris, à l’occasion du gala d’ouverture de saison, et du spectacle Opus 19/The Dreamer. En mai 2017, il dirige à l’Opéra un programme ravélien à l’occasion du spectacle Robbins/Balanchine/Cherkaoui et l’année suivante, les opéras L’Heure espagnole (Ravel) et Gianni Schicchi (Puccini) mis en scène par Laurent Pelly. Il part également en tournée au Japon avec le Ballet en mars 2017 ainsi qu’au Teatro Real de Madrid en janvier 2019. En 2018, Maxime Pascal a dirigé la création de Ti vedo, to sento, mi perdo de Salvatore Sciarrino au Teatro alla Scala de Milan. Récemment, il a également dirigé le Hallé Orchestra aux BBC Proms en remplaçant Mark Elder, l’Orchestre de la Rai, l’Orchestre symphonique de Tokyo, les Siècles lors d’une tournée à Hong Kong et l’Orchestre Simon Bolivar (Caracas). En mai 2019, il dirige Pelléas et Melisande au Staatsoper Unter den Linden avec Rolando Villazón et Marianne Crebassa dans les rôles-titres. Avec Le Balcon, il assure les créations françaises des deux premiers opéras du cycle Licht de Karlheinz Stockhausen, Donnerstag aus Licht à l’Opéra-Comique et Samstag aus Licht à la Philharmonie de Paris. En octobre 2019, Maxime dirige l’opéra Quartett (Luca Francesconi) au Teatro alla Scala. Parmi ses futurs projets figurent la suite du cycle Licht avec Le Balcon, Lulu de Berg (Tokyo Nikikai, juin 2020), la deuxième symphonie de Mahler (Mahler Chamber Orchestra, septembre 2020) ainsi que plusieurs créations, d’Arthur Lavandier (Opéra de Rouen, mai) et Pedro Garcia Velasquez (Festival de Saint-Denis, juin).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.