Forum Opéra

GRIEG, Peer Gynt — Montpellier

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
13 janvier 2018
OMNI, nm. : objet musical non identifié

Note ForumOpera.com

2

Infos sur l’œuvre

Musique de scène pour la pièce d’Henrik Ibsen (créé le 28 février 1876 à Oslo), adapté par Alain Perroux

Objet musical créatif, première le 9 mai 2017 à Limoges

Détails

Mise en scène, scénographie et costumes
Jean-Philippe Clarac et Olivier Delœuil

Lumières
Christophe Pitoiset

Vidéo
Jean-Baptiste Beis

Peer Gynt
Philippe Estèphe

Solveig
Norma Nahoun

Anitra
Marie Kalinine

Thomas Gornet, Marie Blondel, Amélie Esbelin, comédiens

Chœur Opéra national Montpellier Occitanie
Chef de choeur
Noëlle Gény
Orchestre national Montpellier Occitanie
Direction musicale
Michael Schønwandt

Monpellier, Opéra Berlioz, samedi 13 janvier, 20h

Créé en mai 2017 à Limoges et salué par Laurent Bury ici même, cette version arrangée, réduite, ré-assemblée de Peer Gynt accoste pour deux soirées seulement à l’Opéra de Montpellier. Voici donc le dispositif scénique original confortablement installé sur la scène de l’Opéra Berlioz. Il se compose de passerelles et de plateformes de bois, de caméras et d’un écran géant projeté sur un cabane nordique. La réalisation scénique déroule les scènes avec une fluidité remarquable et se permet des clins-d’oeil d’actualité (la préférence nationale des Trolls). Poésie et onirisme viennent enluminer un récit qui cherche plus la vis comica que la réflexion ou la mélancolie, à l’exception de la mort de la mère de Peer particulièrement émouvante en fin d’une première partie sinon assez mécanique et froide. Heureusement, au retour de l’entracte la musique et surtout le chant sont davantage présents, donnant tout son sens à cet objet musical créatif (sic) présenté dans le programme du spectacle. Le projet « vise à donner, dans une situation de concert, une idée globale de la pièce d’Ibsen pour laquelle Grieg a écrit sa musique […] Cette version permet également d’entendre les 26 numéros originaux dans l’ordre et au sein du contexte dramatique pour lequel ils ont été conçus. » Aussi, le spectateur féru de musique sera comblé cependant que le connaisseur de la pièce d’Ibsen pestera intérieurement devant autant de coupures et ce malgré les fréquentes interventions de narratrices qui détaillent les lieux et situations. 


© Luc Jennepin

Par bonheur, la musique scénique est magnifiée par le directeur musical de l’institution, Michael Schonwandt. Les violons et la petite harmonie, chevilles ouvrières d’une formation toujours précise et réactive, sont les chantres du lyrisme de cette partition charmante. Bien armé, l’orchestre affronte avec évidence les changements d’ambiances et de rythme de la fresque.

La plateau théâtral et vocal est rigoureusement identique à celui de Limoges (à l’exception des solistes extraits des choeurs) et réitère la belle prestation du printemps dernier. Norma Nahoun orne la chanson de Solveig de très belles nuances et d’élégants piani, Marie Kalinine trouve toujours d’aussi justes et multiples emplois qu’elle joue ou qu’elle chante et Philippe Estèphe incarne avec naturel le grotesque du roi des Trolls et le chant énamouré de Peer Gynt. En comparaison de l’orchestre, le Chœur national Montpellier Occitanie manque de volume dans la grotte des Trolls, surement du fait de son positionnement latéral. Ses interventions suivantes lui permettront d’exposer toutes ses qualités : clarté et précision. Les acteurs enfin ne déméritent pas mais se cantonnent dans un jeu déclamatoire conventionnel.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

2

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Musique de scène pour la pièce d’Henrik Ibsen (créé le 28 février 1876 à Oslo), adapté par Alain Perroux

Objet musical créatif, première le 9 mai 2017 à Limoges

Détails

Mise en scène, scénographie et costumes
Jean-Philippe Clarac et Olivier Delœuil

Lumières
Christophe Pitoiset

Vidéo
Jean-Baptiste Beis

Peer Gynt
Philippe Estèphe

Solveig
Norma Nahoun

Anitra
Marie Kalinine

Thomas Gornet, Marie Blondel, Amélie Esbelin, comédiens

Chœur Opéra national Montpellier Occitanie
Chef de choeur
Noëlle Gény
Orchestre national Montpellier Occitanie
Direction musicale
Michael Schønwandt

Monpellier, Opéra Berlioz, samedi 13 janvier, 20h

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Réjouissante soûlographie
Pietro SPAGNOLI, Carolina LÓPEZ MORENO, Marianna PIZZOLATO
Spectacle