Forum Opéra

PURCELL, Didon et Enée – Belle-Île-en-mer

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
10 août 2023
Un défi brillamment relevé

Note ForumOpera.com

4

Infos sur l’œuvre

Opéra en trois actes d’Henry Purcell sur un livret de Nahum Tate

Créé en décembre 1689 à la Josias Priest’s girls’ school de Londres

Production Festival Lyrique-en Mer de Belle-Île

Prologue conçu par Véronique Roire sur des textes de l’Énéide de Virgile (traduction de Paul Veyne, éd. Albin Michel) et de l’Enéide de Denis Guénoun (éd. Actes Sud), et des extraits de King Arthur, Fairy Queen, Timon of Athens de Purcell choisies par Philip Walsh. Voix off : Jean-Claude Durand

Détails

Mise en scène, décors, costumes

Véronique Roire

Elise Maître (collaboration artistique et assistante)

Lumières

Elise Maître et équipe technique de la Salle Arletty

 

Didon

Jasmin Black-Grollemund, soprano

Énée

Michael Kelly, baryton

Belinda

Maria Koroleva, soprano

Deuxième Femme

Kitty Casey, soprano

Un Esprit

Raisa Marie Micallet, mezzo-soprano

Sorcières

Raisa Marie Micallet

Claire Budzik

Blythe Gaissert

Un marin

Louise de Ricolfis, soprano

Iule

Clémence Perrard

 

Orchestre du Festival Lyrique-en-Mer

Direction musicale

Philip Walsh

 

Le Palais (Belle-Île), Salle Arletty, vendredi 4 août 2023, 20h30

Premier grand spectacle lyrique de la 25e édition du Festival Lyrique-en-Mer de Belle-Île, l’opéra Didon et Enée de Purcell bénéficie d’une conception particulièrement réussie. Avec peu de moyens, la metteuse en scène Véronique Roire, parvient à créer un spectacle d’une réelle beauté. Elle a eu l’excellente idée de faire précéder l’opéra lui-même par un prologue qui, sur des musiques de Purcell, conte, par des extraits de l’Énéide en voix off,  le départ d’Enée, avec ses enfants, de Troie à Carthage. Son errance est évoquée poétiquement par une sorte de théâtre d’ombres. Les chœurs interprétés par les jeunes stagiaires de l’Académie préludent à l’entrée en scène d’Énée, de Didon et sa servante Belinda chantant, chacun en sa solitude, des airs de divers opéras de Purcell. Le rideau tombe. Cette scène a fortement impressionné le public.

Quand commence l’opéra lui-même, la rencontre et l’amour entre Enée et Didon prennent dès lors tout leur sens. Un jeu raffiné de lumières dans des décors simplement suggérés, une direction d’acteurs précise et l’intervention pleine d’humour d’un jeune enfant – lutin malin et facétieux – créent une atmosphère propice au rêve. Dans la scène des sorcières, interprétée par les jeunes stagiaires, la jeune soprano maltaise, Raisa Marie Micallef, fait un début remarqué.

La reine de Carthage est interprétée, en grande tragédienne, par la soprano afro-américaine Jazmin Black Grollemund. Sa voix au timbre riche et puissant rayonne dans l’air final « Remember me ».

A ses côtés la soprano Maria Koroleva est une Belinda touchante. Le baryton américain Michael Kelly, au timbre particulièrement émouvant, trouve dans Enée un rôle à sa mesure. Son interprétation tout en nuances allie la puissance aux pianissimi les plus intimes. Poète et acteur à ses heures, il est bouleversant d’humanité dans les adieux d’Enée.

Le Festival a commencé par l’ensemble Roots dirigé par l’exubérant violoniste Nemanja Radulovic, et les concerts vont se succéder jusqu’à l’hommage à Sarah Bernhardt à la Pointe des Poulains, face à l’océan, et le récital final de la pianiste Anne Quéfellec et de son fils Gaspard Dehaene.

Le public, enthousiaste, est à tous les rendez-vous. Un défi brillamment relevé par le Festival.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.

Note ForumOpera.com

4

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Opéra en trois actes d’Henry Purcell sur un livret de Nahum Tate

Créé en décembre 1689 à la Josias Priest’s girls’ school de Londres

Production Festival Lyrique-en Mer de Belle-Île

Prologue conçu par Véronique Roire sur des textes de l’Énéide de Virgile (traduction de Paul Veyne, éd. Albin Michel) et de l’Enéide de Denis Guénoun (éd. Actes Sud), et des extraits de King Arthur, Fairy Queen, Timon of Athens de Purcell choisies par Philip Walsh. Voix off : Jean-Claude Durand

Détails

Mise en scène, décors, costumes

Véronique Roire

Elise Maître (collaboration artistique et assistante)

Lumières

Elise Maître et équipe technique de la Salle Arletty

 

Didon

Jasmin Black-Grollemund, soprano

Énée

Michael Kelly, baryton

Belinda

Maria Koroleva, soprano

Deuxième Femme

Kitty Casey, soprano

Un Esprit

Raisa Marie Micallet, mezzo-soprano

Sorcières

Raisa Marie Micallet

Claire Budzik

Blythe Gaissert

Un marin

Louise de Ricolfis, soprano

Iule

Clémence Perrard

 

Orchestre du Festival Lyrique-en-Mer

Direction musicale

Philip Walsh

 

Le Palais (Belle-Île), Salle Arletty, vendredi 4 août 2023, 20h30

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Danse pour la fin du monde
Nicky SPENCE, Jaquelyn STUCKER, Clive BAYLEY
Spectacle
Réjouissante soûlographie
Pietro SPAGNOLI, Carolina LÓPEZ MORENO, Marianna PIZZOLATO
Spectacle