Forum Opéra

PY, L’Amour vainqueur – Paris (Châtelet)

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Spectacle
12 juin 2024
Olivier Py chante l’amour vainqueur …et la vie opportune

Note ForumOpera.com

5

Infos sur l’œuvre

Opérette en un acte
Texte et musique d’Olivier Py
Arrangements musicaux d’Antoni Sykopoulos

Créé en juillet 2019 à La Fabrica (Festival d’Avignon)

Détails

Mise en scène, textes et musique
Olivier Py
Arrangements musicaux
Antoni Sykopoulos
Scénographie, costumes et maquillages

Pierre-André Weitz
Lumières
Bertrand Killy

Pianiste, Le général, Le roi
Antoni Sykopoulos
Le Prince, La fille de vaisselle
Pierre Lebon
Violoncelle, La Princesse
Clémentine Bourgoin
Le jardinier
Flannan Obé

Paris, Théâtre du Châtelet, samedi 8 juin 2024 à 19h

Pour son premier spectacle présenté au Théâtre du Châtelet depuis qu’il en est le directeur, Olivier Py a choisi son opérette L’Amour Vainqueur, inspirée d’un conte des Frères Grimm, qu’il avait monté avec succès au Festival d’Avignon en 2019. Quelle bonne idée, car cette fable initiatique, « pour tout public à partir de 9 ans ! », n’a pas pris une ride. Au contraire le spectacle a acquis en densité et son impact est encore plus fort aujourd’hui étant donné l’époque sombre dans laquelle nous vivons. Pierre André Weitz a imaginé une brillante scénographie où le tréteau est illuminé comme une scène de music-hall tandis que sur l’écran en fond de scène un jardin idyllique alterne avec des ruines de guerre.

Une jeune fille, amoureuse d’un prince, est enfermée par son père dans une tour de son château pour lui avoir été rebelle. Elle s’enfuit, porte l’uniforme et retrouve, dans le pays en guerre, son prince, défiguré, témoin des horreurs des combats. Face au pays réduit en cendres, tous deux veulent lutter contre l’obscurantisme, bâtir un monde meilleur et, ce faisant, découvrent le pouvoir de l’amour et du théâtre, de la musique et du chant sans oublier la fantaisie et l’humour.

© Thomas Amouroux

Le spectacle est ainsi mené tambour battant (c’est le cas de le dire) par des comédiens exceptionnels, excellents chanteurs de surcroit. On en sort revigorés et prêt à en découdre avec les mauvais prophètes. De plus, ils jouent de l’accordéon, du violoncelle, de la flûte, sans oublier le piano, tenu de main de maître toute la soirée par l’impressionnant baryton Antoni Sykopoulos qui est aussi l’arrangeur des numéros musicaux et l’interprète impressionnant des rôles du roi et de l’horrible général (quelle voix et quel abattage !). Olivier Py leur a concocté à tous de flamboyant alexandrins quasi « opératiques » ! Flannan Obé, familier des opérettes d’Offenbach, prête son timbre chaleureux au sympathique jardinier du château, complice de l’évasion de la princesse. Pierre Lebon est un Prince drôle et émouvant. Véritable enfant de la balle, metteur en scène, acteur et excellent chanteur il est aussi un danseur hors pair. Quant à la princesse, elle est magnifiquement interprétée par la soprano Clémentine Bourgoin, au timbre lumineux et à la diction parfaite. Olivier Py lui a réservé les plus beaux airs lyriques de sa partition. Une partition qui mérite d’être saluée, car outre l’écriture des livrets et la mise en scène, Py est aussi un remarquable compositeur d’airs et de chansons, dont les thèmes et rythmes arrangés par Sykopoulos s’entrecroisent sans jamais se répéter. Et c’est une sorte d’exploit. Comme le précisait souvent le chef d’orchestre Manuel Rosenthal, élève et ami de Ravel : « composer une bonne opérette est tellement plus difficile que d’écrire un opéra, tant elle requiert de multiples talents ! ». On se prend donc à rêver qu’Olivier Py compose un jour, avec la complicité d’Antoni Sykopoulos bien sûr, une grande comédie musicale française pour son théâtre et notre plus grande joie !

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Note ForumOpera.com

5

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Opérette en un acte
Texte et musique d’Olivier Py
Arrangements musicaux d’Antoni Sykopoulos

Créé en juillet 2019 à La Fabrica (Festival d’Avignon)

Détails

Mise en scène, textes et musique
Olivier Py
Arrangements musicaux
Antoni Sykopoulos
Scénographie, costumes et maquillages

Pierre-André Weitz
Lumières
Bertrand Killy

Pianiste, Le général, Le roi
Antoni Sykopoulos
Le Prince, La fille de vaisselle
Pierre Lebon
Violoncelle, La Princesse
Clémentine Bourgoin
Le jardinier
Flannan Obé

Paris, Théâtre du Châtelet, samedi 8 juin 2024 à 19h

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Chaleur d’Il Tamerlano pour une nuit fraîche
Filippo MINECCIA, Ottavio DANTONE, Bruno TADDIA
Spectacle