D’amour, l’ardente Anna Caterina Antonacci

Par Christophe Rizoud | mar 26 Août 2014 | Imprimer

Le Festival Berlioz donne à entendre, en clôture de son édition 2014, le 31 août, La Damnation de Faust avec une distribution digne des plus grandes maisons d’opéra : Michael Spyres dans le rôle-titre, Nicolas Courjal qui avec Méphistophélès trouve un rôle à la mesure d’un talent souvent souligné ici comme ailleurs, et Anna Caterina Antonacci dont les affinités avec Berlioz ne sont plus à démontrer depuis ses glorieuses Cassandre, à Paris notamment en 2003. On peut discuter sur l’adéquation de sa voix au rôle de Marguerite, comme les font les internautes à propos du concert organisé en 2008 à Strasbourg pour marquer la fin de la présidence de l'Europe – l’un la trouvant dure, l’autre suave – mais la prononciation du français, elle, est indiscutable. Pour preuve, une autre vidéo disponible sur You Tube captée on ne sait où, on ne sait quand*, où malgré la qualité précaire de l'enregistrement, on peut saisir la plupart des mots.  

Hector Berlioz : La Damnation de Faust, dimanche 31 août, 21h, Cour du Château Louis XI (plus d'informations)

* A Moscou en 2010 d'après un de nos lecteurs que nous remercions pour l'information.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.