Un jour, une création: 1er juillet 1933, Arabella ou la fin d’une époque

Par Cédric Manuel | ven 01 Juillet 2016 | Imprimer

Le librettiste fétiche de Richard Strauss, Hugo von Hofmannsthal, pensait au sujet de ce qui deviendrait Arabella depuis de longues années.  Il le proposa à Strauss en 1922, en réponse au souhait du compositeur d’écrire une nouvelle comédie.  La maturation du livret fut très lente et Hofmannsthal lui remit le premier acte complet et les ébauches déjà avancées des deux autres seulement 7 ans plus tard, 5 jours avant sa mort, brisé qu’il était par le suicide de son fils. De fait, le futur opéra ne pourrait pas être l’habituelle fusion de la rencontre de ces deux monuments de l’art lyrique, le librettiste était mort trop tôt. Strauss commença à composer l’année suivante et acheva la partition en 1932. Les nuages les plus noirs commençaient à s’amonceler au-dessus de l’Allemagne pendant toute la préparation de la création, qui eut lieu quelques mois après l’arrivée des nazis au pouvoir. Ces derniers avaient déjà renvoyé le directeur de l’opéra de Dresde, mais aussi le grand chef Fritz Busch. Ce fut donc Clemens Kraus qui dirigea la première, triomphale, de cette œuvre si extérieure à ce qui se jouait au même moment. Comme un dernier regard vers les splendeurs passées, qui ne reviendraient jamais. On ne présente plus l’éminente straussienne qu’est Renée Fleming, qui interpréta plusieurs fois le rôle titre, ici à Salzbourg aux côtés de Thomas Hampson, dans la scène finale, celle du verre d’eau.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.