200 femmes nues pour Don Giovanni au Queensland

Par Christophe Rizoud | ven 21 Septembre 2018 | Imprimer

Compagnie australienne d’opéra recherche environ 200 femmes d'âge, d'origine et de type différents pour la scène finale d’une nouvelle production de Don Giovanni. Dans cette scène de sept minutes environ, les figurantes, nues, demi-nues ou en sous-vêtements joueront une horde de furies vengeresses. Cette annonce très sérieuse figure sur le site du Queensland Opera. La metteuse en scène, Lindy Hume explique qu’à l’époque de #metoo, le châtiment infernal prévu par le livret lui a semblé insuffisant. Elle a préféré confier la conclusion du chef d’œuvre de Mozart aux femmes séduites par le libertin, entièrement dévêtues – ou presque – dans l’esprit des photographies de Spencer Tunick. Le catalogue de Leporello en compte « mille e tre » mais pour des raisons d’espace, deux cents feront l’affaire. Voilà qui devrait tournebouler l’interprète de Don Giovanni, le barihunk Duncan Rock, déjà titulaire du rôle en 2012 à Londres mais dans une version gay de l’opéra. Inutile de se précipiter : le quota est déjà atteint. A la suite d’un nombre important de réponses, les candidatures seront mises sur liste d’attente, précise une mention ajoutée en gras au bas de l’annonce. 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.