Forum Opéra

À Gstaad, un festival de voix, de Nadine Sierra à Roberto Alagna, pour changer d’année

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
8 décembre 2022
À Gstaad, un festival de voix, de Nadine Sierra à Roberto Alagna, pour changer d’année

Infos sur l’œuvre

Détails

La voix sera très présente à Gstaad dans la dix-septième édition du New Year Music Festival, l’un des trois festivals, avec les Sommets Musicaux et le Festival Menuhin, de cet endroit décidément très privilégié.


Nadine Sierra © D.R.

Entre le 26 décembre et le 9 janvier, les (très belles) églises de Gstaad, Rougemont, Saanen, Lauenen accueilleront notamment Pretty Yende (du Bel Canto à Gerónimo Giménez le 4 janvier), Nadine Sierra (de Mimi-Norina-Violetta à Rodrigo et Braga le 6 janvier), Catherine Trottmann (Mozart, Rossini, 26 décembre), mais aussi les ténors Paul Agnew avec les Arts Florissants (Nivers, Charpentier, Campra le 5 janvier) et the last but not the least Roberto Alagna avec la pianiste Morgane Fauchois dans un « programme-surprise » le 7 janvier.

Au programme aussi un concert avec trois contre-ténors, Samuel Marino, Eric Jurenas, Théo Imart, et l’Orchestre de l’Opéra Royal de Versailles, dirigé par Stefan Plewniak (Porpora, Hasse, Haendel, Graun, Vinci) le 3 janvier et le Salzburger Festspiele Kinderchor dans une version sans doute délicieuse de The Sound of Music le 8 janvier.


Paul Agnew © D.R.

Au chapitre des curiosités, le 2 janvier, Les Amants Magnifiques de Molière et Lully dans une version semi-staged par l’ensemble Almazis dirigé par le claveciniste Iakovos Pappas, avec entre autres Elisabeth Fernandez, Christophe Crapez et Nicolas Zielinski.

Quant aux (nombreux) concerts non-vocaux, ils accueilleront les violonistes Valeriy Sokolov, Bohdan Lutz et Brieuc Vourch, les pianistes Jeremy Menuhin, Bruno Fontaine (de César Franck à Gainsbourg…), Natalia Morozova, Vadim Neselovskyi, le jeune et brillant Kim Bernard et, côté jazz, Jacky Terrasson.

https://gstaadnewyearmusicfestival.ch/

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]