Aix 2018, dernier festival pour Bernard Foccroulle

Par Laurent Bury | jeu 06 Juillet 2017 | Imprimer

Ce jeudi 6 juillet au matin, lors d’une conférence de presse, le directeur général du festival d’Aix-en-Provence a annoncé le contenu de l’édition 2018, dernière programmation dont il a la responsabilité, puisque l’édition 2019 sera la première de Pierre Audi. L’an prochain, du 4 au 24 juillet, on pourra donc à nouveau balayer plus de trois siècles d’opéra, de 1689 à la création contemporaine. Didon et Enée fait son retour au Théâtre de l’Archevêché, l’ensemble Pygmalion étant exceptionnellement dirigé par le chef tchèque Václav Luks, très remarqué à la tête de la récente Arsilda de Vivaldi (et où l’on retrouvera d’ailleurs Lucile Richardot en Sorcière). Mozart sera représenté par une reprise de la production de La Flûte enchantée montée en 2014 par Simon McBurney, mais avec cette fois, en fosse, Raphaël Pichon et Pygmalion, avec notamment Stanislas de Barbeyrac et Mari Eriksmoen en Tamino et Pamina. Le début du XXe siècle sera représenté par deux œuvres : Ariane à Naxos dans une mise en scène de Katie Mitchell, où Sabine Devieilhe fera ses débuts en Zerbinette et où Eric Cutler chantera son premier Bacchus. Toujours avec l’Orchestre de Paris, L’Ange de feu dirigé par Kazushi Ono réunira Scott Hendricks et Ausrine Stundyte dans une production signée Mariusz Treliński. Côté création, Seven Stones d’Ondřej Adámek, opéra a cappella pour quatre solistes et douze choristes, initialement annoncé l’an dernier, verra enfin le jour ; un « opéra participatif », Orfeo et Majnun poursuivra le dialogue des cultures entamé la saison dernière avec Kalila wa dimna.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur