Angers-Nantes Opéra 2016-17, le changement dans la continuité

Par Laurent Bury | lun 30 Mai 2016 | Imprimer

A l’heure où l'on s'interroge sur la coopération entre théâtres dans les nouvelles grandes régions, Angers-Nantes Opéra a l’avantage de pratiquer depuis 2003 le partage des productions entre deux grandes villes de l’Ouest de la France, tout en collaborant aussi avec d’autres institutions du reste du territoire pour diverses coproductions. La saison 2016-2017 sera ainsi marquée par quelques belles soirées à prévoir, dans le prolongement direct des années précédentes. Tout commence dès la mi-septembre avec un Lohengrin en concert, qui permettra de retrouver Catherine Hunold, phénoménale Ortrud à Rennes en 2015 ; Daniel Kirch interprètera le rôle-titre et Juliane Banse sera Elsa. Après Maria Republica cette saison, nouvelle création mondiale l’an prochain avec Little Nemo, opéra de David Chaillou inspiré par la célèbre bande dessinée américaine du début du XXe siècle. Après Don Giovanni ce printemps, Patrice Caurier et Moshe Leiser reviendront en mars 2017 pour monter Les Noces de Figaro avec notamment Hélène Guilmette en Suzanne et Nicole Cabell en comtesse. On reverra avec plaisir l’Orphée aux Enfers créé à Nancy en décembre 2015, avec une distribution masculine inchangée, mais en partie renouvelée du côté des dames. La Double Coquette, opéra de Dauvergne complété par Gérard Pesson, poursuivra une tournée entreprise cette saison et fera escale à Angers et à Nantes. Enfin, on pourra voir La Guerre des théâtres, spectacle monté au printemps 2015 à l’Opéra-Comique par Arnaud Marzorati et la Clique des Lunaisiens.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager