Anne Schwanewilms, maréchale ou grande-duchesse ?

Par Laurent Bury | mar 03 Mars 2020 | Imprimer

Depuis son étrange Eva à Bayreuth en 2017, l'agenda d'Anne Schwanewilms ces dernières années est assez prévisible : une Maréchale ici et là  ; Leonore de Fidelio à Vienne ; Elsa à Dallas. Une rareté, néanmoins, Isabella dans Karl V de Krenek à Munich.  Et malgré tout, au milieu de tous ces grands rôles sérieux, on voit apparaître... la Grande-Duchesse de Gérolstein. Et pas n'importe où : dans ce même Semperoper où elle chante Le Chevalier à la rose. Offenbach est en effet à l'affiche à Dresde, depuis le 29 février et jusqu'au 7 juillet, dans une mise en scène qui semble rappeler celle de Laurent Pelly, par ses décors à base de reproductions de grands tableaux de bataille, et où le petit rôle de Nepomuc est confié à une femme. Signe d'une possible reconversion pour la wagnéro-straussienne ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.