"Antoinette la poule savante", ou l'opéra dès 3 ans

Par Laurent Bury | mar 20 Octobre 2015 | Imprimer

L’opéra, ce n’est pas que pour les grands. Encore faut-il trouver la meilleure façon de s’adresser aux petits : sauf exceptions admirables, emmener des classes de maternelle voir Parsifal n’est peut-être pas la meilleure façon de procéder. D’où la floraison de spectacles lyriques spécialement conçus à leur l’intention. Petite-fille du compositeur Henry Février, Isabelle Aboulker s’intéresse depuis longtemps au jeune public. En entrelaçant ses Quatre contes musicaux pour les petits (1978), la Compagnie In-Sense a concocté un spectacle poétique, et bilingue puisqu’on y chante tantôt en français, tantôt en anglais. A un joli timbre de mezzo, Marie Blanc associe une diction irréprochable ; le baryton Philippe Scagni prend un plaisir manifeste à redevenir enfant. Peut-être la fourchette « 3 à 10 ans » est-elle un peu trop large ; le disque paru en 2003 indiquait 4-8 ans, ce qui semble plus justement calculé. A cette réserve près, on ne saurait trop recommander ce spectacle charmant et sans prétention. Après avoir tourné en France pendant quelques saisons, Antoinette est  jusqu'au 2 janvier au Ciné 13 Théâtre à Paris (renseignements).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Articles similaires

Partager