Arthur et Jonathas réunis au disque

Par Laurent Bury | jeu 24 Janvier 2013 | Imprimer
-
Aujourd'hui 24 janvier, Ana Quintans chante dans la dernière représentation de David et Jonathas à l'Opéra Comique, et Joao Fernandes chante dans la dernière de King Arthur à l'Opéra royal de Versailles. Ceux que cette nouvelle laisse inconsolables trouveront un réconfort en les écoutant réunis dans l'intégrale parue chez Naxos d'un opéra de leur compatriote Francisco Antonio de Almeida, La Spinalba ovvero il vecchio matto. Ce dramma comico dû à un compositeur portugais, auteur du premier opéra italien exécuté dans son pays, fut créé en 1739 et a été ressuscité par Marcos Magalhaes à la tête de l'ensemble Os Musicos do Tejo. L'oeuvre inclut plusieurs beaux airs, quelques duos et un quatuor, qui donnent l'occasion de briller à certains des solistes réunis. Si les deux ténors, assez interchangeables, ne marquent guère, on est bien plus sensible aux belles voix graves de Catia Moresco et d'Ines Madeira. Le serviteur Togno permet à Joao Fernandes de montrer que le comique lui sied plutôt bien, comme pour son roi Arthur revu par Shirley et Dino, tandis qu'Ana Quintans, dans le rôle titre, n'a pas forcément plus à chanter que les autres mais retient l'attention par cette façon très droite qu'elle a d'utiliser une voix agile pour interpréter, ici comme chez Charpentier, un rôle travesti, à la différence près que Spinalba est une femme qui se déguise en homme, et non un rôle d'homme chanté par une femme. [Laurent Bury]
La Spinalba ovvero il vecchio matto, de Francisco Antonio de Almeida, enregistré à Lisbonne du 15 au 23 novembre 2011, 3 CD Naxos 8.660319-21, 65'00 + 66'08 + 75'43,

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur