Barbara Hannigan, d'Ophélie en Ophélie

Par Laurent Bury | jeu 12 Janvier 2017 | Imprimer

Peut-être en prévision de sa prise de rôle en Ophélie dans le tout nouveau Hamlet prévu pour juin prochain à Glyndebourne, Barbara Hannigan a eu il y a quelque temps l’excellente idée de commander une œuvre sur mesure, où elle serait déjà Ophélie, mais autrement. Elle s’est pour cela adressée au compositeur danois Hans Abrahamsen (logique pour une partition inspirée par la fiancée du prince de Danemark). Né en 1952, représentant de la « Nouvelle Simplicité », Abrahamsen n’avait jusque-là guère écrit pour la voix. Barbara Hannigan lui a proposé de partir du roman Let me tell you (paru en 2008), pour lequel Paul Griffiths s’était fixé le défi de n’employer que les 481 mots prononcés par Ophélie dans la pièce de Shakespeare. Résultat : un cycle de sept chants pour soprano et grand orchestre, d’une durée d’environ 30 minutes. Depuis sa création en décembre 2013, avec le Philharmonique de Berlin dirigé par Andris Nelsons, cette œuvre accumule les succès critiques et les récompenses, en concert comme au disque : Gramophone Award, Diapason d’or, Edison Klassiek, Gravemeyer Award... On a pu l’entendre à Berlin, à New York, à Cleveland ou à Munich. Mais depuis le Festival d’Automne en octobre 2013, la musique de Hans Abrahamsen semble bien ne plus avoir été interprétée en France. Dommage, non ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.