Barbe-Bleue à Neuilly

Par Jean-Marcel Humbert | ven 14 Décembre 2012 | Imprimer
-
La compagnie Operacademy, mêlant amateurs et professionnels, se frotte avec bonheur à Barbe-Bleue, l’opéra-bouffe d’Offenbach (1866). Et lorsque l’on constate avec quel brio cette jeune troupe entraîne la salle dans un tourbillon de gaîté, on se demande pourquoi l’œuvre n’est pas plus souvent jouée en France (voir notre compte rendu de la récente production de Jean Bellorini et Benjamin Lévy). Peut-être parce qu’il faut des vraies natures de théâtre, qui sont ici évidentes : chaque personnage est scéniquement fort bien typé, et vocalement tout à fait crédible. Le pastiche de Robert le Diable de Meyerbeer, notamment, est une petite réussite. On ne peut citer tous les interprètes (en alternance), mais la Boulotte de Marie Saadi est vraiment épatante, le Barbe Bleue d’Edouard Billaud tout à fait convainquant, Olivier Trommenschlager (Bobèche) et Clémentine (Céline Baril) fort drôles, Lauriane Bordes-Vidal très musicale et tous les autres à l’unisson. Bien sûr, le petit orchestre et les chœurs menés par Romain Dumas ne sont pas ceux de l’Opéra de Paris, mais ils défendent l’œuvre avec beaucoup de cœur et de conviction. Les textes sont agréablement raccourcis et mis au goût du jour (« Oh non, pas l’UMP ! » clame terrorisé le conseiller du roi menacé d’y être envoyé), et Bertrand Renard entraîne toute la troupe avec brio en assurant des textes de liaison drôles et décalés, tout en assouvissant de nouveau, avec sa complice Arielle Prat, son goût pour l’art lyrique (en alternance d’autres soirs dans les rôles de Bobèche et Clémentine). Décors et costumes sont particulièrement soignés. On passe donc une excellent soirée, digne de l’analyse de Jules Vallès : « Dans ce Barbe-Bleue innocent et fou, on n’a de respect pour rien. On rit à pleine gorge de la canaillerie naïve de la reine et de la bonasserie terrible du roi. De cette légende, on fait un roman comique étourdissant d’où se dégage un parfum qui grise les sceptiques comme du vin ». [Jean-Marcel Humbert]
Prochaines représentations : 14, 15, 16, 20, 22 et 23 décembre 2012.
tel. 06 18 34 70 86, www.operacademy.fr

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager