Barkouf ou la revanche d'Offenbach ?

Par Laurent Bury | jeu 14 Décembre 2017 | Imprimer

Il fallait bien en arriver là un jour : après avoir remonté peu à peu la plupart des succès d'Offenbach, viendrait le temps où l'on finirait par ressusciter les œuvres avec lesquelles le « petit Mozart des Champs-Elysées » (dixit Rossini) avait essuyé un four plus ou moins retentissant. On sait notamment que ses tentatives successives pour l'Opéra-Comique furent rarement couronnées de succès avant la revanche posthume qu'il connut grâce aux Contes d'Hoffmann. Après le grand retour de Fantasio début 2017, voilà qu'on annonce Barkouf pour 2018 à Strasbourg. Créé en 1860, et retiré de l'affiche au bout de sept représentations, Barkouf relate, sur un livret cosigné par Scribe, l'histoire d'un chien devenu gouverneur de Lahore. C'est le musicologue Jean-Christophe Keck qui le révèle sur Facebook, en précisant même que la mise en scène sera assurée par Mariame ClémentMalgré les spéculations suscitées par le concert d'ouverture de saison, il n'y aura donc vraisemblablementre pas de Fées du Rhin à l'Opéra du Rhin la saison prochaine, mais au moins il ne faudra pas attendre 2019 et le bicentenaire de sa naissance pour qu'Offenbach inspire des initiatives originales aux théâtres français.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.