Bregenz 2022 entre raretés et vieilles connaissances

Par Jean Michel Pennetier | jeu 09 Décembre 2021 | Imprimer

Créé en 1946, le Festival de Bregenz (ou Brégence comme on disait autrefois) est l'un des plus anciens et des plus originaux, mêlant opéra populaire et résurrection d'ouvrages méconnus. Pour l'édition 2022, Madama Butterfly sera donnée en plein air (et éventuellement sous une pluie battante) sur la scène du lac dans une mise en scène d'Andreas Homoki (probablement moderne et spectaculaire, car c'est la règle du lieu) avec une alternance de trois distributions (sonorisées) et le Wiener Symphoniker. Le Palais des Festivals (qui sert aussi de lieu de repli de la scène du lac quand il pleut VRAIMENT beaucoup) accueillera la rare Siberia d'Umberto Giordano, lequel considérait cet ouvrage comme son chef-d'œuvre. Le livret est inspiré de Dostoïevski. Le rôle de Stephana, l'amoureuse qui choisit bien mal ses partenaires, sera interprété par le jeune soprano canadien Ambur Braid qui côtoiera un vétéran de la scène, Cheryl Studer, toujours avec le Wiener Symphoniker. Dans le minuscule Theater am Kornmarkt (malheureusement sans beaucoup de charme), L'Italiani in Algeri sera proposée dans une mise en scène de Brigitte Fassbaender. L'Armida de Haydn lui succèdera en août, les deux ouvrages seront accompagnés par le Symphonieorchester Vorarlberg.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.