Callas doublement exposée à Paris

Par Laurent Bury | mer 30 Août 2017 | Imprimer

Si la machine médiatique s’est déjà mise en route depuis quelques mois afin d'annoncer la méga-exposition multimédia présentée à la Seine musicale pour commémorer le quarantième anniversaire de la disparition de Maria Callas, une autre manifestation s’annonce, plus discrète et dans Paris intra muros. En association avec l’Accademia Teatro all Scala, l’Institut culturel italien proposera en effet, du 14 septembre au 4 octobre, « Sempre libera. Maria Callas à La Scala ». Dans les salons de l’Hôtel de Gallifet, on pourra admirer un « itinéraire iconographique » constitué d’images provenant des archives du théâtre, mais aussi de collections privées, et cinq costumes de scène portés par la divine entre 1954 et 1957 : Elisabeth, Amina, Violetta, Iphigénie et Anna Bolena. Enfin, encore faudrait-il s’entendre sur le sens de la formule « portés par Maria Callas », l’information étant aussitôt contredite par le communiqué de presse qui ajoute « et reconstitués par les élèves de l’Atelier du théâtre lyrique milanais ». Il s’agira donc de répliques et non de reliques ayant frôlé le corps de la défunte…

 

« Sempre libera. Maria Callas à La Scala », Hôtel de Gallifet, 50 rue de Varenne

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.