Centenaire de la mort de Marcel Proust sur France Musique

Par La Rédaction | jeu 10 Novembre 2022 | Imprimer

France Musique annonce célébrer le centenaire de la mort de Marcel Proust ce vendredi 18 novembre avec, pour les amateurs d'art lyrique, une édition d'Arabesques qui abordera la relation amoureuse de l'écrivain avec Reynaldo Hahn et leurs divergences musicales, notamment à propos de Wagner (qui est le compositeur le plus cité dans La Recherche du temps perdu – plus de 50 fois). Ci-dessous le détail de la programmation.

Vendredi 18 novembre

  • Musique Matin, 7h-9h par Jean-Baptiste Urbain
    Invité 7h40 : Jérôme Bastianelli, directeur général du musée du Quai Branly-Jacques Chirac, essayiste et critique musical.
  • Musicopolis, 13h-13h30 par Anne-Charlotte Rémond
    La Sonate de Vinteuil, œuvre musicale fictive pour piano et violon dont il est question dans À la recherche du temps perdu.
  • Arabesques, 13h30-15h par François-Xavier Szymczak 
    Les affinités musicales de Proust, sa passion amoureuse pour Reynaldo Hahn, l’omniprésence de Richard Wagner, son goût pour les derniers quatuors de Beethoven mais aussi pour Viens Poupoule de Mayol !

et aussi 

Dimanche 20 novembre

  • La Tribune des critiques de disques, 16h-18h par Jérémie Rousseau
    Sonate pour violon et piano n° 1 de St Saëns.

Sur francemusique.fr et l’appli de Radio France 

  • Chauffe Marcel ! Proust et la musique (4x1h – juillet 2022) par Philippe Venturini
    Quel rôle la musique tient-elle dans le processus de création et l’oeuvre de Proust ?
  • Les Trésors de France Musique par Françoise Monteil
    • « L’oreille de Proust, comment l’entendez-vous ? » :
      La musique dans l’œuvre de Marcel Proust explorée avec l’écrivain, académicien et homme politique Maurice Schumann, invité de Claude Maupomé en juin 1988.
    • Marcel Proust et Reynaldo Hahn : écrire la musique sur Culture prime

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager