Concert Salle Gaveau en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015

Par La Rédaction | mer 28 Octobre 2020 | Imprimer

Alors que le terrorisme islamiste vient encore de frapper en France, un concert Salle Gaveau, dirigé par Pierre Bleuse à la tête de l'Orchestre de chambre de Paris, rendra hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 le mardi 10 novembre à 18h30 avec au programme notamment la création mondiale de Il fait novembre en mon âme, un poème symphonique pour orchestre et voix de femme, commandé à Bechara El-Khoury par les parents de Stéphane, décédé au Bataclan (voir communiqué ci-dessous). Informations et réservations sur orchestredechambredeparis.com.


Cinq ans après les attentats du 13 novembre 2015 et à la veille du Forum de Paris sur la paix du 11 novembre 2020, l’Orchestre de chambre de Paris, le compositeur et poète franco-libanais Bechara El-Khoury et la Fondation de France, ont souhaité s’associer pour ce concert à la Salle Gaveau, en hommage aux victimes. Celui-ci donne à entendre Il fait novembre en mon âme, une création mondiale de Bechara El-Khoury commandée par les parents en mémoire de Stéphane, décédé au Bataclan.

Cette commande a été réalisée dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France qui propose à des citoyens, confrontés à une question de société d’intérêt général, de passer commande à un artiste.

Dans son rôle de médiateur, Bruno Messina, directeur du festival Berlioz, a œuvré pour que ce projet voie le jour : « Après la disparition tragique de son fils, une mère s’est adressée à la Fondation de France dont elle connaissait l’action Nouveaux commanditaires. La commande d’une œuvre musicale s’est progressivement imposée. Nous avons écouté beaucoup de musiques. Elle a été séduite par l’œuvre de Bechara El-Khoury, qui l’a profondément touchée. Dès la première rencontre, mon rôle de médiateur au sein des Nouveaux commanditaires a consisté à accompagner les parents vers la réalisation de ce souhait : une œuvre d’art pour la mémoire. Il a fallu résoudre tous les aspects artistiques et pratiques de cette entreprise de longue haleine, assurer le lien entre le compositeur et l’ensemble des partenaires dont, bien évidemment, l’Orchestre de chambre de Paris, enthousiaste dès l’origine du projet. ». Ce projet reçoit également le soutien de la Sacem.

L’enjeu de cette commande réside dans la difficulté d’appréhender par une forme musicale la question de la mémoire, de l’impossible deuil, de l’impensable qui a eu lieu, mais également de rendre hommage aux disparus en créant un moment d’union collectif qui dépasse les douleurs particulières. Comment concilier l’atteinte collective et l’intime? Comment traduire, à travers une œuvre nouvelle, la demande d’une mère et une catastrophe commune à Paris? Cette création de Bechara El-Khoury y répond à la fois au singulier et au pluriel. En regard, la symphonie « Paris » de Mozart célébrera la ville-lumière éternelle.

Cette manifestation se trouve ainsi au point de convergence de plusieurs thématiques très actuelles :

  • La commémoration des attentats de 2015
  • l'attention aux victimes et à leurs proches
  • le soutien à la création artistique par la commande, publique et privée, dans le contexte que subit le secteur culturel
  • l'illustration de l’amitié entre la France et le Liban, à travers la personnalité et le parcours de ce compositeur reconnu

Pour ce concert en tout point exceptionnel, le chef Pierre Bleuse dirigera l’Orchestre de chambre de Paris et la mezzo-soprano Isabelle Druet.

Programme et distribution

BECHARA EL-KHOURY

Il fait novembre en mon âme (création mondiale)
Poème symphonique n° 7, pour orchestre et voix de femme

MOZART

Symphonie no 31 en ré majeur «Paris»

Pierre Bleuse, direction

Isabelle Druet, mezzo-soprano

Orchestre de chambre de Paris

 

Salle Gaveau - mardi 10 novembre - 18H30

47/49 rue de la Boétie - Paris 75008

Prix des places : 20 €, catégorie unique placement libre. Tarif réduit 10 €

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.