Coronavirus : demande d’un fonds de dédommagement pour les artistes et leurs agents

Par Christophe Rizoud | lun 16 Mars 2020 | Imprimer

De sanitaire, la menace coronavirale est devenue économique et culturelle. Conjointement au cri du cœur des chanteurs lyriques, l’Association Française des Agents Artistiques pour la Musique Classique – (AFAA, anciennement Chambre Syndicale) a lancé ce week-end un appel à l’aide au gouvernement dans un communiqué reproduit intégralement ci-dessous. La demande de création d’un fonds de dédommagement, indispensable pour assurer la rémunération des artistes et de leurs agents, sera-t-elle entendue par nos responsables politiques pris en étau entre l’urgence de la situation et la multiplicité des problèmes à résoudre ? On le souhaite évidemment.

Communiqué
 
Les récentes mesures consécutives prises par le gouvernement ont considérablement affecté le secteur culturel. Les salles de spectacles se voient annuler la totalité de leurs représentations les artistes sont directement et très fortement affectés par ces mesures restrictives. Il en va de même pour notre profession et l’ensemble des professionnels de la culture.  
 
Depuis sa création il y a près d’un siècle, les valeurs défendues par l’AFAA (Association Française des Agents Artistiques pour la Musique Classique – anciennement Chambre Syndicale) restent inchangées : défendre les artistes et la profession d’agent artistique. Il semble important de rappeler le rôle et les actions mises en place face à cette crise sanitaire pour laquelle chacun est mobilisé.
 
Les différents théâtres, maisons d’opéra et salles de concert sont en recherche active de solutions pour maintenir les représentations et l’AFAA s’engage à leurs côtés, tous prêts à faire des concessions face à cette situation exceptionnelle et indépendante de nous tous.
Toujours dans une démarche d’accompagnement et de conseil, L’AFAA est actuellement en train d'étudier chaque cas en concertation avec les théâtres et salles de concert, afin de pouvoir défendre au mieux les intérêts des artistes. 
 
L’AFAA souhaite, par ce communiqué, exprimer tout son soutien envers les artistes afin de faire face tous ensemble à cette situation et témoigner de l’engagement commun de l’ensemble de ses membres dans la recherche des solutions les plus adaptées, dans l’intérêt de tous.
Dans ces moments difficiles pour tous, l’AFAA fait appel à la compréhension du gouvernement et demande un engagement de la part des responsables politiques envers notre secteur, notamment avec la création d’un fond de dédommagement permettant d’assurer la rémunération des artistes et de leurs agents et la mise en place de mesures exceptionnelles concernant les délais de déclarations pour l’intermittence – le statut d’intermittent de chacun étant dorénavant en danger. 
 
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager