Deux Prix Ettore Bastianini pour son centenaire !

Par Marie-Laure Machado | ven 06 Mai 2022 | Imprimer

Bisannuel, décerné à Simone Piazzola en 2017, puis à Nicola Alaimo en 2019, le Prix Ettore Bastianini sera décerné ce 6 mai à Florence à Dmitri Hvorostovsky, à titre posthume, et à Luca Salsi, tous deux très attachés à la mémoire du siennois. « Sur le plan du son, mon modèle a toujours été Bastianini » disait Hvorostovsky ; et Salsi de rajouter « Bastianini est la voix de baryton la plus belle de l’histoire, par son timbre, d’ailleurs mon 1er fils s’appelle Ettore ! ». Voilà ces deux grandissimi du drame verdien, ces deux « voix des vieux pères et des maris plaqués » (Hvorostovsky), à la virilité cinglante, au spleen tragique bien couronnés par l’« Association Internationale Culturelle Musicale Ettore Bastianini » ! (voir communiqué de presse ci-dessous) 

L'Association Ettore Bastianini, pour le centenaire de la naissance du baryton siennois et pour l’anniversaire de ses 10 ans, attribue le Prix Bastianini 2022 à la mémoire de Dmitri Hvorostovsky et à Luca Salsi. La cérémonie de remise des prix aura lieu ce 6 mai 2022 à 21h, grâce au soutien de la Fondation du Maggio Fiorentino, qui accueillera l'événement dans le Foyer de la Galerie du Maggio Fiorentino (Piazza Vittorio Gui à Florence), l’entrée est gratuite. Moment pour se souvenir de Hvorostovsky, décédé prématurément le 22 novembre 2017. L'artiste, né en Sibérie, a toujours lié son expérience artistique à Ettore Bastianini, ne manquant pas, à l'occasion de la naissance de l'association, d'adresser un message dans lequel il expliquait comment Bastianini l'avait inspiré pendant ses années d'études puis au cours de sa carrière. Son épouse, Florence Hvorostovsky, accompagnée de leurs enfants, sera là pour recevoir le prix. Luca Salsi, l'un des barytons italiens les plus actifs actuellement sur la scène internationale, interprète de Verdi - récemment Macbeth à la Scala de Milan, ainsi que Renato du « Ballo in Maschera » ce mois-ci - représente répertoire et sensibilité artistiques dans la continuité d'Ettore Bastianini.

La cérémonie, dirigée par Giovanni Vitali (responsable de la promotion culturelle du Maggio Fiorentino) et Vito Stabile (secrétaire de l'Association Internationale Culturelle Musicale Ettore Bastianini), se compose de différents espaces musicaux :  Valerio Lopane (Association Bastianini) illustrera les trois différentes expériences vocales de Bastianini, Hvorostovsky et Salsi ; puis, remise du prix posthume accompagnée de deux airs interprétés par Hvorostovsky ; suivra un hommage musical par les sopranos Valentina Corò, Caterina Meldolesi avec Lorenzo Masoni au piano ; enfin, vient le moment dédié au prix pour Luca Salsi et à son intervention.

En fin de soirée, écoute d'un inédit en Italie, offert par la famille
du producteur Carlo Vinti : l'enregistrement du "Sì Vendetta" de Rigoletto interprété par Ettore
Bastianini en 1955 à l'Opera Cameos, émission de télévision américaine qui, entre 53 et 55, a
filmé pour l’histoire les plus grands interprètes de l'époque

Cette cérémonie est parrainée par la Fondation Bracco.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.