Diva de Jean-Jacques Beineix : pourquoi Wilhelmenia Fernandez ?

Par Christophe Rizoud | sam 15 Janvier 2022 | Imprimer

Jean-Jacques Beineix aimait-il l’opéra ? La question posée ce matin dans nos colonnes a suscité quelques-uns des éclaircissements appelés de nos vœux (et nous vous en remercions). C’est donc Jessye Norman chantant les Wesendonck Lieder de Wagner à l'Opéra de Bordeaux qui aurait inspiré le personnage de Diva *. Information à croiser avec une interview accordée par la soprano américaine où elle raconte avoir eu pour fan – et ami – un employé du télégraphe, comme Jules dans le film (voir ci-dessous). Quant au choix de Wilhelmenia Fernandez, Isabelle Masset, grande amie de Régine Crespin et ancienne directrice adjointe de l’Opéra de Bordeaux, nous en livre la clé. Barbara Hendricks aurait d’abord été envisagée pour le rôle mais son emploi du temps était inconciliable avec les dates de tournage. Il fut alors suggéré à Jean-Jacques Beineix d’aller au Palais Garnier écouter une jeune soprano qui interprétait le rôle de Musetta dans La Bohème . C’est ainsi que le réalisateur tomba instantanément sous le charme de Wilhelmenia Fernandez. CQFD. Reste à savoir pourquoi l’air de La Wally

Addendum : Dans la Matinale de France Musique présentée par Jean-Baptiste Urbain le 24 août 2015 (vers 1h25), Jean-Jacques Beineix expliquait avoir choisi l'air de La Wally  après l'écoute pendant une semaine d'arias choisies par Igor Maslowski, discophile dont la collection occupait une pièce entière du sol au plafond. Le cinéaste disait ne pas regretter ce choix même s'il avouait avoir hésité avec un autre air d'opéra sans en révéler le titre. 

* Jean-Jacques Beineix : « J’ai écouté Amanda Lear en boucle », Libération, 29 janvier 2016
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.