Faust à Modène : Pavarotti aurait-il apprécié ?

Par Christophe Rizoud | lun 13 Novembre 2017 | Imprimer

Fief natal de Luciano Pavarotti, Modène cède aux coups de boutoir de la modernité. La nouvelle mise en scène de Faust de Gounod, dirigé par  Jean-Luc Tingaud avec Francesco Demuro dans le rôle-titre, est imaginée par Simone Derai, le fondateur du collectif théâtral expérimental italien Anagoor. Dans un espace unique sans machinerie spéciale, une sorte de théâtre de marionnettes devrait rappeller la source d'inspiration du jeune Goethe pour l’écriture de sa pièce. Des vidéos – spécialement réalisées pour l’occasion et projetées entre les actes – devraient former un rideau imaginaire qui n'interfèrera pas avec la linéarité de l'intrigue mais inciter plutôt le public à méditer sur l'opéra (sic). Vision intellectuelle, transgressive et sacrilège ? Pas forcément. « Notre ambition est de rendre à Charles Gounod l’estime qu’il mérite pour avoir transformé une ouvrage majeur de l'art et de la pensée en un chef-d’œuvre de l’art lyrique, explique Simone Derai, sans rompre le lien avec Goethe et Gounod mais au contraire en le nouant fermement. C’est le seul moyen de constater non les limites mais la gloire du compositeur et son extraordinaire liberté ». Bien que «  Salut, demeure chaste et pure », le grand air de Faust, appartienne à son répertoire, Luciano Pavarotti n’a jamais chanté intégralement le rôle. En aurait-il apprécié cette représentation conceptuelle dans le théâtre qui porte son nom ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.