Fermer complètement ? Ouvrir à moitié ? Le cas des salles parisiennes

Par Laurent Bury | lun 09 Mars 2020 | Imprimer

L'Opéra Bastille : 2723 places. Le Châtelet : 2010 places. Le Théâtre des Champs-Elysées : 1905 places. L'Opéra Comique : 1100 places. Le Théâtre Marigny : 1024 places. Comment ces différentes salles parisiennes vont-elles pouvoir respecter l'interdiction de réunir plus de mille personnes en un même lieu ? Jusqu'ici, seule la Philharmonie de Paris a décidé la suspension pure et simple de ses concerts. Pour les autres, le public est suspendu au verdict – le TCE a ainsi annoncé qu'il attendait les instructions de la Préfecture de Police pour savoir si ses spectacles pourraient avoir lieu – mais on se doute bien qu'il ne suffira pas de refuser les spectateurs grippés ou âgés. Dans le reste du pays, des solutions paraissent plus facile à trouver, du moins pour les salles anciennes, souvent moins vastes ; pour les auditoriums modernes, la difficulté est la même que dans la capitale. A Montpellier, par exemple, l'Opéra-Comédie restera ouvert, en limitant la jauge, mais on ne sait pas encore ce qu'il en sera du Corum. A Paris comme ailleurs, les réponses risquent d'arriver une par une.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager