Franco Fagioli, une rentrée sous le signe de Rossini

Par Christophe Rizoud | ven 24 Juin 2016 | Imprimer

Franco Fagioli interprète Piacere dans Il trionfo del tempo e del disinganno au Festival d'Aix-en-Provence cet été avant d'ajouter à son palmarès Eliogabalo sur la scène de l'Opéra Garnier cet automne. Ce ne seront pourtant pas Haendel et Cavalli qui occuperont la rentrée du contre-ténor mais Rossini. Son premier récital chez Deutsche Grammophon, dont la sortie est annoncée le 9 septembre sera entièrement consacré au compositeur du Barbier de Séville avec des extraits de Demetrio e Polibio, Matilde di Shabran, Eduardo e Cristina, Adelaide di Borgogna, Tancredi et Semiramide. L'intérêt de Franco Fagioli pour la musique de Rossini n'a rien d'une nouvelle opération marketing organisée par sa maison de disques. Il l'a clamé haut et fort depuis longtemps dans plusieurs interviews (dont celle qu'il accordait à Laurent Bury en novembre 2013). On se souvient qu'à l'aube de sa carrière, il interprétait à Martina Franca Arsace dans Aureliano in Palmira, une partition destinée à l'origine au dernier des grands castrats, Giambattista Velluti (voir vidéo ci-dessous). C'est un autre Arsace, celui de Semiramide, écrit lui initialement pour un contralto féminin, Rosa Mariani, qu'il chantera un peu plus tard dans la saison à Nancy. Entre les deux, un récital consacré à Rossini est prévu au Théâtre des Champs-Elysées le 4 novembre, date vers laquelle devariat paraître, en CD chez Decca cette fois, Adriano in Siria de Pergolèse applaudi en version de concert à Versailles en decembre 2015. Franco Fagioli y aborde le rôle de Farnaspe. Il n'y a pas que Rossini dans la vie !

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.