Franco Vassallo recordman verdien à Genève

Par Christophe Rizoud | ven 31 Mai 2019 | Imprimer

Qui dit mieux ? Après Rigoletto, Macbeth, Riccardo dans I puritani, Falstaff, Don Carlo dans La Forza del destino et Ernesto dans Il Pirata, Franco Vassallo ajoute un 7e rôle à son palmarès genevois : le Comte Anckarström (Renato) dans une nouvelle production d’Un ballo in maschera, du 4 juin au 22 juin. « Affronter le même public, compétent et amateur comme celui de Genève, avec des personnages si différents et complexes, est une grande responsabilité pour un chanteur », constate le baryton italien, « Il est alors encore plus important d’approfondir les nuances du rôle et de l’interpréter au plus près des intentions du compositeur, en dehors de toutes considérations personnelles ou intimes. Il faut travailler beaucoup vocalement mais surtout scéniquement. Le public doit oublier autant l’artiste que les personnages interprétés précédemment pour ne voir que le Comte Anckarström, un homme déchiqueté entre la loyauté fraternelle, la jalousie et la raison d’État. ». L'exploit ne se limite pas aux rives du Lac Léman. En plus du Bal Masqué, Franco Vassallo compte 16 opéras de Verdi à répertoire et s’apprête à en ajouter un 18e : Luisa Miller à Parme l’automne prochain. Plus d’informations sur geneveopera.ch.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.