Galantes comment, les Indes à Genève ?

Par Laurent Bury | mar 10 Décembre 2019 | Imprimer

Après la version récemment proposée à l’Opéra Bastille, on sait qu’il faut s’attendre à tout lorsque l’on voit un théâtre programmer Les Indes galantes. Les premières images filtrant de la nouvelle production présentée au Grand Théâtre de Genève apportent quelques éléments de réponse à nos interrogations. La mise en scène signée Lydia Steier se déroule dans un théâtre dévasté : on nous refait donc le coup des malheureuses victimes d'un conflit armé qui montent un spectacle pour se divertir un peu, ce qui était exactement le prétexte du Mithridate du Théâtre des Champs-Elysées et de bien d’autres mises en scène d’opéra auparavant. L’orchestre sera dirigé par Leonardo García Alarcón, et l’on peut se demander s’il se risquera à nouveau à des fantaisies comme l’air « Régnez, amours » dont il semble, pour Paris, avoir réécrit la musique à sa guise. Côté distribution, on retrouvera du côté des messieurs deux artistes bien connus dans ce répertoire, Cyril Auvity et François Lis, déjà protagonistes de la version présentée à Munich en 2016 mais l’on découvrira aussi plusieurs chanteurs italiens s’aventurant chez Rameau : Roberta Mameli, Anicio Zorzi Giustiniani, Renato Dolcini et Gianluca Buratto. Le Grand Théâtre fera-t-il un carton avec ses Indes galantes comme l'Opéra de Paris en septembre ? Réponse à partir du 13 décembre.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.