Grève à l'Opéra de Paris : après Butterfly, Platée annulée

Par Christophe Rizoud | lun 07 Septembre 2015 | Imprimer

La saison 2015-2016 de l'Opéra de Paris a décidément du mal à démarrer. Après Madama Butterfly samedi dernier, c'est au tour de Platée de subir les conséquences du préavis de grève déposé par le syndicat FSU, à savoir l'annulation pure et simple de la représentation. Si le site de l'Opéra de Paris détaille clairement les modalités d'échange ou de remboursement des billets, il n'explique pas les raisons d'un mouvement dont on préfère ignorer le coût final, sans parler du préjudice supporté par les artistes et le public. 

Un communiqué de presse, reproduit ci-dessous*, apporte cependant un complément d'informations. A noter, le préavis de grève FSU  a été déposé sur d'autres dates : 12 (Platée, première de Don Giovanni), 25 septembre (ballet Balanchine /​ Millepied /​ Robbins) et 20 octobre (première de Moses und Aron).

* Suite au préavis déposé par le syndicat FSU portant notamment sur la journée du lundi 7 septembre 2015, la direction souhaite vous apporter les informations suivantes.
Une nouvelle réunion a eu lieu ce matin avec les Délégués syndicaux de la FSU. Les propositions de la direction (revalorisation sur trois ans de la prime de modulation et de variabilité horaires + méthode et calendrier sur la question de l’intégration) leur ont été adressées par écrit dès la fin de cette réunion.
Malgré cela, la grève a été votée par les salariés des équipes techniques du Palais Garnier à leur prise de service.
La première représentation de Platée, le 7 septembre 2015, est donc annulée.
En regrettant que ses propositions précises n’aient pas trouvé un écho favorable, la direction poursuivra le dialogue. Une réunion doit avoir lieu mardi 8 septembre.
 
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager