Forum Opéra

Hoffman à Bastille, Stefano Secco au charbon

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
23 novembre 2016
Hoffman à Bastille, Stefano Secco au charbon

Infos sur l’œuvre

Détails

Hoffman à l’Opéra national de Paris en 2012, Stefano Secco devait cette saison succéder à Jonas Kaufmann pour les trois dernières de la mise en scène fétiche des Contes d’Hoffmann par Robert Carsen. On avait pu alors alors lire ici-même « Le Français de Stefano Secco est son talon d’Achille mais la vaillance, la ligne, l’endurance sont ceux d’un Hoffmann de premier niveau qui, par son lyrisme maîtrisé, n’est pas si éloigné de ce que pouvait proposer Alfredo Kraus dans le même rôle ». C’est peu de dire que la barre était placée haut. Bien sûr, comme l’a écrit récemment Laurent Bury, pas plus que Ramon Vargas, Stefano Secco n’incarne le « beau ténébreux barytonant  que Paris attendait ». Certes il n’était pas facile pour le ténor italien de reprendre (sans doute avec peu de répétitions) un rôle aussi exigeant alors que ses partenaires sont maintenant rodés. En professionnel aguerri, ce soir de première pour lui, Secco chante consciencieusement sa partie mais la flamme est absente. Au début de l’opéra surtout, la voix est engorgée, les aigus sont là, sans éclat ; la diction en français s’est améliorée, mais les mots ne touchent guère ; Il exécute bien les attitudes et les gestes mais le personnage est absent… Et malgré l’actif soutien de Philippe Jordan, les airs les plus attendus tombent assez à plat. Durant ses nombreuses scènes avec Niklausse, cet Hoffmann de petite taille est comme écrasé par la grande Stéphanie d’Oustrac qui, elle, à l’évidence, s’éclate dans ce joyeux travesti. Au troisième acte le Secco qu’on connaît semble enfin mieux chantant, plus présent. Espérons qu’après deux jours de repos entre la soirée du 24 et la matinée du 27, il aura retrouvé sa vaillance et son lyrisme.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
Stefano Secco © DR

Infos sur l’œuvre

Détails

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

« Par Toutatis », tout sur Atys !
LivreSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

[themoneytizer id="121707-28"]