Joyce DiDonato, la « Drama Queen » est sur Arte

Par Bernard Schreuders | jeu 27 Décembre 2012 | Imprimer
-
Ce qu’il y a de bien avec les fêtes de fin d’année, c’est que les programmes télévision ouvrent un peu plus larges leurs grilles à la musique classique. Il y a évidemment le concert du Nouvel an mais pas seulement. Parmi les quelques propositions télévisuelles dignes d’intérêt cette semaine, figure en bonne place le dimanche 30 décembre à 13h45 Drama queens, larger than life. Ce documentaire de Ralf Pleger, tourné en 2012, se penche sur les grandes reines du répertoire baroque, ces héroïnes majestueuses, au destin superbe ou contrarié mais toujours sublime, qui ont inspiré en italien aux compositeurs du XVIIe et du XVIIIe des airs balayant une palette d’affects digne de l’arc-en-ciel. Joyce DiDonato leur a consacré son dernier récital au disque. Sous l’œil de la caméra, elle confronte son point de vue interprétatif avec celui de personnalités, pas toujours issues du sérail : Placido Domingo mais aussi Vivienne Westwood, Donna Leon et quelques autres. Un levier supplémentaire dans la stratégie de promotion de l'album et une occasion pour la mezzo-soprano américaine de nous convaincre, au contraire de ce qu'affirmait Bernard Schreuders dans la recension de l’enregistrement, qu'elle est vraiment une drama queen. [Christophe Rizoud]
 


 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager