Joyce DiDonato, plus engagée que jamais

Par La Rédaction | mer 15 Décembre 2021 | Imprimer

Depuis In War and Peace en 2016, l’engagement sociétal de Joyce DiDonato ne fait plus de doute, dût-il céder à ce que certains considèrent comme les sirènes du marketing. Avec EDEN, son nouvel album à paraître le 25 février prochain, la mezzo-soprano américaine met les bouchées doubles. Plus que d’album, c’est d’initiative dont il faut parler. L’enregistrement d’une quinzaine de titres* s’accompagne d’une tournée mondiale sur les cinq continents, d’un programme éducatif et de multiples partenariats destinés à exposer un concept de retour à notre « meilleur moi » que n’aurait pas renié Jean-Jacques Rousseau.

« Chaque jour qui passe, je fais de plus en plus confiance à l'équilibre parfait, au mystère étonnant et à la force directrice du monde naturel qui nous entoure, à tout ce que Mère Nature a à nous apprendre. EDEN est une invitation à retourner à nos racines et à explorer si oui ou non, nous nous connectons aussi profondément que possible à l'essence pure de notre être, pour créer un nouvel EDEN intérieur et planter des graines d'espoir pour l'avenir. », explique Joyce DiDonato.

C’est ainsi qu’un répertoire inspiré par la nature entre 17e et 21e siècle – dont une création mondiale de Rachel Portman – sera associé en concert à différentes initiatives, tels l’invitation de chœurs d’enfants à se produire aux côtés de la chanteuse ou encore la distribution au public de graines à planter. La direction de Maxim Emelyanychev à la tête d’Il Pomo d'Oro se combinera au travail de la metteuse en scène Marie Lambert afin de « connecter le public au cœur même du monde naturel qui nous entoure ». Qui dit mieux ?

Dates des concerts et informations supplémentaires sur joycedidonato.com.

*Charles Ives (1874-1954), The Unanswered Question
Rachel Portman (b.1960), The First Morning of the World
Gustav Mahler (1860-1911), Rückert-Lieder, II. “Ich atmet' einen linden Duft!”
Biagio Marini (1594-1663), Scherzi e canzone Op.5, III. “Con le stelle in ciel che mai”
Josef Mysliveček (1737–1781), Adamo ed Eva (Part II), Aria: “Toglierò le sponde al mare” (Angelo di giustizia)
Aaron Copland (1900-1990), 8 Poems of Emily Dickinson for voice and chamber orchestra, I. Nature, the gentlest mother
Giovanni Valentini (c.1582–1649), Sonata enharmonica
Francesco Cavalli (1602–1676), La Calisto (Act I, Scene 14), Aria: “Piante ombrose" (Calisto)
Christoph Willibald Gluck (1714–1787), Orfeo ed Euridice, Danza degli spettri e delle furie. Allegro non troppo
Christoph Willibald Gluck, Ezio, Scena: “Misera, dove son!… ” et aria: “Ah! non son io che parlo…” (Fulvia)
George Frideric Handel (1685–1759), Theodora (Part I), Aria: “As with Rosy steps the morn” (Irene)
Gustav Mahler, Rückert-Lieder, IV. “Ich bin der Welt abhanden gekommen”
Richard Wagner (1813–1883),Wesendonck Lieder, IV. “Schmerzen”                                                              
BONUS TRACK
George Frideric Handel, Serse (Act I, Scene 1), Recitativo: “Frondi tenere e belle” et Aria: “Ombra mai fù” (Serse)           

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.