Julie Fuchs, Mademoiselle chante le belcanto

Par Laurent Bury | jeu 17 Janvier 2019 | Imprimer

En découvrant la pochette de son nouveau disque (à paraître le 15 février), on pourrait croire que Julie Fuchs revient au répetoire baroque qu'elle fréquenta un temps, surtout si l'on ajoute qu'elle en interprétera le programme à l'Opéra de Versailles en juillet, et que le titre Mademoiselle n'est pas sans évoquer le Grand Siècle. Mais on aurait tout faux, puisque ce récital qui sera proposé dès le mois de mars à la Philharmonie de Paris se focalise en fait sur le belcanto romantique, en italien mais aussi en français et en espagnol. Sur ce disque enregistré avec l'Orchestre National d'Île-de-France dirigé par Enrique Mazzola, il y aura, dans notre langue, du Rossini – Le Siège de Corinthe et Le Comte Ory (on se souvient de sa comtesse Adèle à l'Opéra-Comique –, du Donizetti (La Fille du régiment), du Meyerbeer (L'Etoile du nord) et la « Zaïde » de Berlioz. En italien, il y aura aussi du Rossini, bien sûr – une Rosina soprano, l'air de Clorinda dans Cenerentola – et aussi du Donizetti (Caterina Cornaro) mais encore, et c'est beaucoup plus rare, un air tiré de L'orfana russa de Pietro Raimondi et un autre sorti d'I zingari de Vittorio Fioravanti. Autre rareté, une aria venue de Mis dos mujeres, zarzuela de Francisco Barbieri (1855). Tout cela semble confirmer dans la carrière de Julie Fuchs un virage belcantiste entamé dès 2016 (voir la vidéo ci-dessous), et poursuivi avec un Turc en Italie à Zürich dès le mois d'avril ; serait-ce, comme le déclare le message promotionnel du disque, « l’histoire de l’émancipation d’une jeune chanteuse » ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.