La Maria de Piazzolla est partout

Par Laurent Bury | jeu 02 Novembre 2017 | Imprimer

Pourquoi, tout à coup, monte-t-on aux endroits les plus divers l’opéra-tango d’Astor Piazzolla Maria de Buenos Aires ? Déjà en décembre 2015, nous avions signalé une brusque éruption de productions en Europe. Cette fois, le phénomène touche les deux côtés de l’Atlantique. Aux Etats-Unis, deux spectacles vont être montés exactement aux mêmes dates : les 10 et 12 novembre, on pourra voir à Nashville, Tennessee, un spectacle réglé par Dean Williamson, tandis que l’Auditorium de Pensacola, en Floride, proposera une production signée Octavio Cardenas. Et voilà qu’en janvier 2018, l’Opéra de Limoges annonce à son tour une Maria de Buenos Aires dans une version mise en espace par Sergio Simón. Est-ce simplement parce que l’œuvre va souffler ses cinquante bougies ? La France l’a déjà présentée en 2003 dans une mise en scène due à Alfredo Arias, puis on l’a revue en 2010 à Toulon.  Créée en mai 1968, Marie de Buenos Aires serait-elle l'œuvre emblématique d'une époque ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.