« La traviata » par Opéra.3 : Violetta, c’est ma voisine

Par Marie-Laure Machado | mar 20 Février 2018 | Imprimer

Après LakméRigolettoLa Flûte EnchantéeDidon et Enée et une Carmen comico-culinaire, la compagnie-Opéra.3 propose en version abrégée La traviata. L’idée est de pouvoir représenter le chef d’œuvre de Verdi dans tous les lieux possibles et imaginables (écoles, hôpitaux, prisons) à des prix abordables. Sans falbalas, sans décor, ni détails superfétatoires, avec seulement deux tabourets et deux pupitres sur le plateau, la soprano Cécile Achille, en intense demi-mondaine, va mettre à nu son amour fou pour le romantique Alfredo, face à l’intraitable Giorgio Germont. Les deux seront interprétés par le baryton Guillaume Paire. A l’origine du projet, Jeanne Debost a réuni une équipe artistique énergique et efficace. La sincérité de l'approche, musicale et scénique, le regard neuf porté sur l’œuvre, justifient que l’on s’attarde sur cette adaptation originale, où des ornements jazz, rock, tango s'ajouteront aux sanglots et frissons de la musique de Verdi.

Trois avant-premières de ce spectacle sont gratuitement ouvertes à tous ce vendredi 23 février à 14h-15h-16h, en s’inscrivant via ce lien, (dans la limite des places disponibles). Pourquoi ne pas tenter l’aventure ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.