Levine en a plein le dos

Par Jean-Philippe Thiellay | jeu 08 Septembre 2011 | Imprimer

La saison du quarantième anniversaire des débuts de la riche carrière du maestro Levine au Met* aura été quelque peu gâchée par les soucis de santé : après deux opérations en mai et en juillet, une chute, la semaine dernière, alors que Levine terminait ses vacances dans le Vermont, a nécessité une nouvelle intervention chirurgicale en urgence. Le chef new-yorkais a dû annuler tous ses engagements de l'automne et espère revenir en janvier pour une série wagnérienne (Götterdämnerung et Rheingold avant le cycle complet, trois fois en avril et mai). Après son départ de la tête de l'orchestre symphonique de Boston, c'est un nouveau coup dur pour celui qui a fête son 68e anniversaire en juin dernier.
Cette nouvelle s'est accompagnée d'une seconde, importante pour le monde lyrique, quoique sans surprise : Peter Gelb, général manager du Met, a en effet annoncé que Fabio Luisi, principal chef invité depuis avril 2010, montait en grade, avec effet immédiat. Il devient ainsi chef principal, à coté de Levine, qui reste directeur musical. Plusieurs productions s'ajoutent à son programme déjà bien chargé au Lincoln center : le chef génois reprend Don Giovanni et Siegfried que Levine devait assurer, et reviendra pour Manon avec Anna Netrebko et Traviata avec Dessay. « Je suis honoré que l'on m'ait demandé de prendre ces nouvelles responsabilités, mais mes pensées vont aussi vers le maestro Levine » a déclaré celui qui a choisi le Met et annulé toutes une série d'engagements avec d'autres phalanges en Europe : « j'apprécie beaucoup que Fabio ait pu réorganiser son planning de l'automne et que les théâtres aient fait preuve de compréhension » a souligné Gelb. Dans le temple du Lincoln center, l'heure de la relève approche. Jean-Philippe Thiellay
 
* Voir l’article sur le livre publié à cette occasion
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager