Lohengrin à Saint-Etienne : ce sera Nikolai Schukoff

Par Laurent Bury | mar 23 Mai 2017 | Imprimer

Difficile, décidément, pour un chanteur français d’être prophète en son pays. Pour le ténor Jean-Noël Briend, la saison 2016-17 devait être marquée, après Pollione dans une Norma stéphanoise, par sa participation à un Lohengrin tout aussi stéphanois, confié à une distribution entièrement hexagonale. Hélas, on apprend que notre compatriote a dû renoncer à interpréter le rôle-titre. Mais qui l’Opéra de Saint-Etienne allait-il bien pouvoir trouver comme remplaçant ? Il y a bien un autre ténor français qui envisage de chanter Lohengrin très prochainement, mais sans doute son cachet dépasserait-il ce que Saint-Etienne peut se permettre. Ce sera donc un Lohengrin autrichien qui viendra à la rescousse : Nikolai Schukoff, vu l’an dernier en Eléazar à Lyon et en Peter Quint à Strasbourg en début de saison, mais qui possède à son répertoire plusieurs rôles wagnériens : Erik du Vaisseau fantôme, Siegmund, Parsifal et, bien sûr, le Chevalier au cygne, qu’il chantait encore en novembre 2014 à Amsterdam. Ténor autrichien mais tout de même très francophile car marié à une chanteuse française, vivant en France et payant ses impôts en France... Autre remplacement : Jean-Philippe Lafont, souffrant encore de la terrible chute dont il fut victime dans Tosca à Paris en début de saison, cède la place à Laurent Alvaro. Autour d’eux, le chant français reste rangé en ordre de bataille : Catherine Hunold en Ortrud, Cécile Perrin en Elsa, Nicolas Cavallier en Roi Henri et Philippe-Nicolas Martin en héraut. Lohengrin, Opéra de Saint-Etienne, les 9, 11 et 13 juin (plus de renseignements)


 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.