L'OnP s'expose à Moulins aussi

Par Laurent Bury | jeu 13 Juin 2019 | Imprimer

En cette année de 350e anniversaire, les événements célébrant la fondation de l’Opéra de Paris se multiplient. Après l’exposition qui a ouvert récemment au Palais Garnier, autour du premier siècle d’existence de l’Académie royale de musique, le Centre national du costume de scène, à Moulins, apporte sa contribution à l’entreprise commémorative avec « Habiller l’opéra, costumes et ateliers de l’Opéra de Paris », exposition présentée du 25 mai au 3 novembre. Il s’agit d’y évoquer les décennies Garnier et Bastille, de 1875 à nos jours (cadre un peu plus large que celui de l'exposition plus réduite proposée en 2012 à Garnier), à travers plus de 150 costumes associés à de grandes productions lyriques ou chorégraphiques. Le parcours chronologique s’ouvre sur quelques costumes historiques régulièrement réemployés (ceux d’Aida servirent jusque dans les années 1960), avant la « révolution esthétique » introduite par Jacques Rouché. Une autre salle rend hommage à Maurice Lehmann, avec quelques somptueuses tenues portées par les interprètes des Indes galantes, de La Flûte enchantée ou d’Obéron. La Carmen de 1959 habillée par Lila de Nobili, le Tannhäuser imaginé par Leonor Fini en 1963, ou La Femme sans ombre de 1972 précèdent la glorieuse ère Liebermann, avec ses spectacles signés Chéreau ou Strehler. Après quelques somptueux costumes des années 1980 (Robert le diable, Orphée aux enfers), c’est l’ouverture de Bastille et bientôt l’arrivée des « nouvelles esthétiques actuelles » qui nous vaudront des héros d’opéra habillés comme vous et moi, ou presque, jusqu’à une tenue de cosmonaute dont on devine à quel spectacle elle fut associée…

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur