L'Opéra de Paris, ou la fidélité mal récompensée

Par Jean Michel Pennetier | mar 08 Juin 2021 | Imprimer

Depuis quelques saisons l’Opéra de Paris offrait une priorité de réservation à ses anciens abonnés, manière de reconnaître leur fidélité à l’institution. Cette année, l’ouverture des locations pour ces anciens abonnés avait lieu le 18 mai. Aucun changement côté placement. Comme les saisons précédentes, le logiciel affecte automatiquement la pire place de la catégorie : les loges le plus de côté à Garnier quand des places sont libres dans les loges de trois-quart, les galeries de côté à Bastille plutôt que le second balcon, le fond du premier balcon ou le rang 7 du second balcon (places 17 à 36) avec vue imprenable sur le garde-corps, etc. Heureusement, il est possible de changer de places par la suite, encore faut-il le savoir et ne pas être trop pris par le temps car la réservation doit être faite rapidement pour ne pas être annulée. Désagréable découverte cette saison : les anciens abonnés ont rapidement constaté que le nombre de places proposées dans les catégories les plus populaires (la catégorie 8 à Bastille par exemple) était singulièrement limité, avec 4 fois moins de places disponibles au second balcon par exemple (et à l’ère des réseaux sociaux, tout se partage et tout se sait).  Certaines soirées (au hasard, la première de Turandot dirigée par Gustavo Dudamel) étaient même quasiment complètes dès l'ouverture de la location. A l’heure du choix, il fallait donc, soit monter en catégorie supérieure, soit limiter le nombre de spectacles, soit renoncer… Surprise lors de l’ouverture générale du 8 juin : les places de catégories économiques étaient revenues en nombre à la vente, pour le plus grand plaisir des nouveaux spectateurs, mais au détriment des anciens. Faut-il y voir une astuce commerciale pour inciter les anciens abonnés à monter en gamme ? Les petits budgets ne sont pas extensibles à l’infini... Moralité : ne vous précipitez pas pour vous réabonner l’année prochaine. 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager