L’opéra s’invite à l’exposition Eblouissante Venise à Paris

Par Christophe Rizoud | mar 25 Septembre 2018 | Imprimer

Sans surprise, l’opéra est partie prenante de l’exposition « Eblouissante Venise » scénographiée par Macha Makeïeff au Grand Palais à partir de demain, 26 septembre, jusqu'au 21 janvier 2019. Une salle entière est consacrée à la musique où l’on peut voir les portraits de Farinelli par Bartolomeo Nazari (1734) et de Faustina Bordoni par Rosalba Carriera (1739) sur fond de concerti de Vivaldi et de pièces sacrées signées Porpora, Galuppi et Hasse – l’époux de la Bordoni. A voir aussi dans cette même salle une série de caricatures de chanteurs par Zanetti et la partition d’un air de Dalisa composé par Hasse pour son épouse. Mais l’opéra n’est pas circonscrit à une seule salle. Ici Judith et Holopherne peint par Giambattista Piazzetta vers 1720 fait écho au Juditta Triumphans de Vivaldi. Là le médaillon de marbre d’Attila sculpté par Giovanni Bonazza rappelle l’opéra du même nom de Verdi créé à la Fenice en 1846, dont l’action se déroule en partie dans des lagunes de l’Adriatique appelées à devenir Venise. Deux tableaux de Marco Ricci montrent une répétition d’opéra et Jupiter apparaissant à Danaé par Tiepolo (1736) s'avère une invitation à fredonner le rondeau des métamorphoses d’Orphée aux enfers – sans grand rapport avec la Cité des Doges, reconnaissons-le. Plus d’informations sur www.grandpalais.fr.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.