Maitre Gims, séduit par « du Pavarotti »

Par Christophe Rizoud | jeu 18 Février 2016 | Imprimer

Invité sur le plateau de France 2 dimanche dernier, 14 février, le rappeur Maître Gims, tout juste récompensé par une Victoire de la musique de la chanson originale pour son tube « Sapés comme jamais », a démontré son éclectisme en chantant « La donna è mobile » dans un italien perfectible. « Le problème c’est que je raconte un peu n’importe quoi, donc que les Italiens me pardonnent ». Jusque là tout va bien : que celui qui n'a jamais chantonné son air d'opéra préféré dans un charabia de sa composition lui jette la première pierre. Les choses se gâtent lorsque l'on comprend que, le chanteur, encouragé dans son erreur par le présentateur de l'émission, Laurent Delahousse, dit « chanter du Pavarotti » comme si le ténorissimo était le compositeur et le parolier de l'air le plus connu de Rigoletto. « Ça choque parce que on se dit pas qu’un type comme moi puisse être séduit par du Pavarotti », insiste celui qui a vendu plus d'un million d'exemplaires de son premier album solo Subliminal. « Du Pavarotti », non mais « du Verdi », ce pourait être choquant, en effet  ! D'ailleurs, c'est qui Verdi ?

Maître Gims chante du Pavarotti en direct sur...

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.