Michael Spyres, baryton ou ténor ?

Par Christophe Rizoud | mar 27 Avril 2021 | Imprimer

Avec son étendue de trois octaves, son anticonformisme et l’aisance avec laquelle il se glisse dans n’importe quelle partition, se pose souvent la question de savoir si Michael Spyres est un baryton honteux ou un ténor repenti. Inutile de compter sur son prochain album pour lever le doute. Entre Luna du Trouvère – rôle de baryton verdien – et le Postillon de Lonjumeau campé sur son contre-ré, entre « Fuor del mar », l’air d’Idomeneo hérissé de vocalises et « Ha gia vinta la causa » du Comte dans Le nozze di Figaro confié parfois à une voix de baryton-basse, entre Rossini (Figaro et Otello), Wagner (Lohengrin), Lehar (Danilo) et Leoncavallo (le prologue de Pagliacci), le programme continue de brouiller les pistes. Plus qu’on ne peut le penser puisque Michael Spyres a choisi d’interpréter le brindisi d’Hamlet, « Ô vin dissipe la tristesse », non dans la version originale pour baryton, mais dans celle révisée pour ténor. Titre de l'OCNI (Objet Chantant Non Identifié) : baritenor, pardi ! Sortie annoncée le 24 septembre. L’été sera long.  

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.